Les intrants plus chers en 2012

Le prix des intrants en grandes cultures devrait augmenter d’environ 10 % en 2012.

D’après des projections budgétaires réalisées par l’agroéconomiste Barry Ward, de l’Ohio State University Extension, les producteurs devraient néanmoins être en mesure de réaliser des profits, en raison des prix élevés des grains.

Les projections de Barry Ward, rapportées sur Agriculture.com, font état d’une grande différence entre les intrants. Ainsi, en 2012, les producteurs en Ohio pourraient payer 24 % plus cher pour leur ammoniac anhydre, 40 % de plus pour l’urée et 38 % de plus pour la potasse.

Selon Barry Ward, si les prix des engrais continuent à monter, c’est parce que les prix des grains sont élevés et que les prévisions pour 2012 laissent entrevoir que les producteurs feront des profits.

Seule bonne nouvelle : le prix du diesel pourrait être 4,7 % plus bas en 2012. Cela serait attribuable à une croissance plus faible de la consommation mondiale de pétrole.

Les prix de la semence et des produits de protection des cultures pourraient croître de 5 à 10 %. Les produits chimiques coûteront plus cher, mais le prix du glyphosate devrait demeurer stable, en raison d’une capacité de production mondiale plus grande que la demande.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires