Les nématodes bénéfiques et nuisibles

Les espèces de nématodes les plus connues sont nuisibles. Qu’on pense au nématode doré dans la pomme de terre ou au nématode à kystes dans le soya. Pourtant, la plupart des nématodes sont bénéfiques pour l’agriculture et l’environnement. Ces petits vers microscopiques améliorent la qualité du sol en :

-contrôlant la population d’autres organismes

-minéralisant les éléments nutritifs les rendant ainsi disponibles pour les plantes

-devenant une source de nourriture pour d’autres organismes utiles

-consommant des agents pathogènes causant diverses maladies

Les nématodes se déplacent dans tout le profil du sol.  Ils transportent sur eux ou dans leur système digestif divers champignons et bactéries. Ainsi, ils distribuent en même temps les autres organismes dans tout le profil du sol. Par contre, si leur population est trop élevée, elles mettent en péril l’équilibre des microorganismes dont elles se nourrissent comme les champignons mycorhiziens. Certaines espèces de nématodes agissent comme prédateurs pour préserver cet équilibre. Cette caractéristique permet également d’utiliser ces organismes dans la lutte aux maladies présentes dans le sol.

Source : Michigan State University Extension

Article publié dans l’édition de février du Bulletin des agriculteurs.

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires