Les oeufs : bons pour la santé

L’oeuf reprend la vedette, de nouvelles études le confirment. Il occupe présentement un rôle de premier plan parmi les « aliments fonctionnels » et aide à la prévention de certaines maladies.

Pour les yeux, c’est fabuloeufs!
L’oeuf participe à l’amélioration de la santé oculaire. Le jaune d’oeuf contient de la lutéine et de la zéaxanthine qui protègent les yeux des dommages causés par les rayons ultraviolets du soleil. Ces deux antioxydants contribuent grandement à réduire les risques de dégénérescence maculaire résultant du vieillissement (la principale cause de cécité irréversible chez les personnes de 65 ans et plus). Une récente étude démontre que les individus qui consomment des oeufs de façon quotidienne risquent moins de développer des cataractes. Il semblerait même que les antioxydants contenus dans l’oeuf soient mieux utilisés par le corps humain que ceux retrouvés dans d’autres aliments. Ces multiples faits démontrent l’excellent choix nutritionnel que constitue l’oeuf.

De la mémoire en coquille
L’oeuf améliore la fonction cérébrale. L’Académie nationale de sciences et Santé Canada ont récemment reconnu la choline (substance retrouvée dans l’oeuf) comme étant un élément nutritif essentiel. Le corps humain synthétise la choline en quantité insuffisante pour répondre aux besoins de l’organisme. L’apport en choline doit donc être complété par différentes sources alimentaires. Deux oeufs de calibre gros contiennent suffisamment de choline pour combler les besoins quotidiens d’un adulte. Par ailleurs, des études effectuées auprès de femmes enceintes ont démontré que la choline était un élément essentiel au développement du cerveau et de la mémoire du foetus. D’autre part, on a remarqué qu’une consommation supérieure de choline chez les souris souffrant de démence entraînait une croissance notoire de la mémoire.

Des oeufs remplis de nutriments
La qualité protéique de l’oeuf est nettement supérieure à celle des autres aliments. Si on compare l’apport énergétique des aliments à leur qualité nutritive, les oeufs sortent bons gagnants. En plus de ses maigres 71 calories, l’oeuf est une bonne source de vitamine B12, d’acide pantothénique et de riboflavine ainsi qu’une source de vitamines A et E, de niacine, de phosphore et de zinc. Quel aliment peut se vanter d’être aussi complet au niveau nutritionnel?

L’acide folique pour un bébé en santé!
L’oeuf est riche en vitamines du complexe B dont l’acide folique. Les recherches démontrent que l’acide folique aide à prévenir les risques de malformation du tube neural chez le bébé tel le spina bifida lorsque les femmes en âge de procréer en consomment en quantités adéquates avant la conception et au cours des premières semaines de grossesse.

Naturellement faible en gras!
Ni la poule ni l’oeuf n’a été « génétiquement modifié ». Toutefois, en améliorant l’alimentation des poules, il a été possible de diminuer la quantité de matières grasses de l’oeuf. Ainsi, un oeuf de calibre gros ne contient pas plus de 4,6 grammes de matières grasses.

La santé va de l’avant!
L’oeuf est l’une des principales sources de vitamine D. Cette vitamine « soleil » augmente l’absorption du calcium et aide à prévenir les risques de maladies des os dont l’ostéoporose.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Office canadien de commercialisation des oeufs

http://www.canadaegg.ca

Commentaires