Les producteurs atterrés par l’annonce de la CCL

Ottawa (Ontario), 15 juillet 2004 – Les Producteurs laitiers du Canada sont atterrés par l’annonce de la Commission canadienne du lait, suite aux consultations tenues cette semaine.

« La Commission canadienne du lait a perdu tout contact avec la réalitédes producteurs », a déclaré Jacques Laforge, premier vice-président desProducteurs laitiers du Canada. « Le mandat de la CCL l’engage à assurer desrevenus convenables aux producteurs laitiers. De voir qu’elle reconnaît qu’ily a des pertes subies par les producteurs et qu’elle ne fait rien pour ajusterles revenus en conséquence nous laisse pantois. »

Après avoir déduit l’assistance offerte par les gouvernements, les pertesdes producteurs laitiers dépassent déjà les 200 millions de dollars, et lesproducteurs continuent d’essuyer des pertes chaque jour.

Une partie du choc pour les producteurs vient de que la Commissioncanadienne du lait a écrit en juin : « Il en ressort que les producteurslaitiers ont subi une perte de revenu considérable au cours de cette période.La CCL envisage donc annoncer un ajustement du prix de soutien qui entreraiten vigueur le 1er septembre. »

La prise de mesures qui accorderaient aux agriculteurs un rajustementspécial tenant compte de l’augmentation de leur coût suite à la crise de l’ESBaurait eu un effet minime sur les prix pour les consommateurs. Les restaurantsou les détaillants ne se gênent pas pour majorer leurs prix de quelques centspour augmenter leurs profits.

Les producteurs laitiers de tous les coins du pays se rendent à Monctonla semaine prochaine pour l’Assemblée générale annuelle des PLC. Cettedécision suscitera sûrement une réaction forte de la part des producteurs.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission canadienne du lait (CCL)
http://www.cdc.ca

Les Producteurs laitiers du Canada
http://www.producteurslaitiers.org

Commentaires