Les produits bioalimentaires québécois se retrouvent sur différents marchés

Québec (Québec), 3 février 2006 – Les produits bioalimentaires du Québec se retrouvent tant sur le marché intérieur (canadien et québécois) qu’aux États-Unis, en Europe ou au Japon. C’est ce qu’indique une publication conjointe du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et de l’Institut de la statistique du Québec intitulée Profil sectoriel de l’industrie bioalimentaire au Québec, édition 2005.

La demande sur le marché québécois
La demande alimentaire sur le marché québécois a crû de 11,2 % entre 2001 et 2004. Cette performance est attribuable à un effort remarquable du secteur du détail qui a répondu aux exigences des consommateurs québécois en livrant une gamme de produits pour une valeur de 15,4 milliards de dollars, ce qui représente une croissance de 10,3 % en quatre ans. Si la demande intérieure est aussi appuyée, c’est également grâce au dynamisme dont a su faire preuve la restauration, dont le chiffre d’affaires est évalué à 7,2 milliards de dollars, en hausse de 13,2 %. Ce secteur connaît une croissance soutenue depuis 1999.

Plus de la moitié des ventes au détail des produits répondant à cette demande, soit 52 %, provenait du Québec, le reste étant importé. Les importations bioalimentaires ont progressé de 4,4 % annuellement entre 2001 et 2004. Le commerce interprovincial contribue également de façon non négligeable à satisfaire les besoins du marché intérieur.

La desserte du marché canadien
Le Québec est très présent aussi sur le marché canadien puisqu’en 2004 les exportations interprovinciales se sont chiffrées à 6 milliards de dollars.

Les étrangers raffolent de nos produits
Les exportations internationales de l’industrie bioalimentaire québécoise ont atteint 3,8 milliards de dollars en 2004, comparativement à 3,3 milliards en 2001, ce qui correspond à une augmentation de 465 millions de dollars.

Au cours des dix dernières années, soit de 1994 à 2004, les exportations bioalimentaires du Québec sont passées de 1,7 milliard à 3,8 milliards de dollars, augmentant ainsi de 124 %. Les principaux importateurs de produits québécois sont les États-Unis (72,6 %). Viennent ensuite le Japon (8,7 %) et l’Union européenne (5,9 %). Les produits bioalimentaires québécois séduisent de plus en plus de Japonais. En effet, ce sont les exportations vers le pays du Soleil Levant qui ont enregistré la plus forte augmentation.

Tout compte fait, les produits bioalimentaires québécois sont recherchés au Québec, sur le marché interprovincial et sur le marché international. L’industrie a su adapter son offre à une large clientèle, de plus en plus diversifiée et avisée.

Pour accéder aux données portant sur les exportations par produits, vous pouvez consulter le Profil sectoriel de l’industrie bioalimentaire au Québec, édition 2005, sur le site Internet de l’Institut de la statistique du Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Institut de la statistique du Québec
http://www.stat.gouv.qc.ca/donstat/agricult/index.htm

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires