Les rendements des hybrides de maïs sont en moyenne 5% inférieurs cette année dans les essais du RGCQ

Les résultats 2017 du RGCQ sont maintenant disponibles en ligne. Un survol rapide des données à l’aide du nouveau guide interactif montre que les rendements des hybrides ont été en moyenne moindres que pour la saison 2016. Par contre, les hybrides de plus de 2700 UTM ont profité de l’automne exceptionnellement chaud et ils affichent des rendements supérieurs d’environ 4%, comparativement aux essais de 2016.
En moyenne, le taux d’humidité à la récolte dans les tableaux est supérieure à 2016. Le poids spécifique du grain de son côté est à la baisse pour la majorité des essais. À l’aide de la fonction trie du guide interactif du RGCQ en ligne, il est facile de repérer les hybrides qui ont fait mieux que la moyenne, ainsi que ceux qui se sont démarqués.
Parmi les 8 sites d’évaluations pour le maïs, un seul a été mis à l’écart à la suite à de problèmes de levée au printemps.  Le site de St-Louis-de-Gonzague ne figure pas dans les résultats de 2017.
Julie Durand, coordonnatrice des essais pour le maïs RGCQ, souligne que le protocole d’essais a été modifié cette année. Chaque hybride de maïs a été semé sur 4 rangs au lieu de 2. Seulement les deux rangs du milieu sont récoltés pour les données des tableaux. Ce changement minimise l’effet de compétition qui peut se produire entre les hybrides semés côte à côte.
Pour consulter le guide interactif, cliquez ici.

à propos de l'auteur

Éditeur et rédacteur en chef

Yvon Thérien est agronome et éditeur et rédacteur en chef au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires