Les services Canadiens de développement des compétences en agriculture (SCDCA) aideront les agriculteurs à acquérir des compétences

Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard), 17 mars 2005 – Au nom d’Andy Mitchell, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Wayne Easter, secrétaire parlementaire, et Kevin MacAdam, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries, de l’Aquaculture et des Forêts de l’Île-du-Prince-Édouard, ont annoncé la création d’un nouveau programme conçu pour aider les agriculteurs débutants ou établis et leur conjoint à accroître leur revenu familial en améliorant leurs pratiques agricoles ou en le complétant par un revenu d’appoint à l’extérieur de la ferme. L’annonce a été faite lors d’un événement organisé à Charlottetown.

Les Services canadiens de développement des compétences en agriculture (SCDCA) accorderont au cours des trois prochaines années jusqu’à 520 000 $ pour le défraiement des coûts associés à la formation, aux livres et aux frais de scolarité. Les SCDCA aideront aussi les participants à élaborer un plan d’apprentissage individuel. L’objectif des SCDCA est d’aider les familles agricoles à améliorer leur revenu en acquérant les nouvelles compétences exigées par la complexité croissante du milieu dans lequel elles évoluent et en saisissant les possibilités qui s’offrent à elles en agriculture.

« Acquérir des connaissances et suivre une formation dans un nouveau domaine est aujourd’hui plus important que jamais si les agriculteurs veulent relever les défis du marché mondial et saisir les possibilités qui en découlent, déclare M. Wayne Easter. Ensemble, les gouvernements fédéral et provinciaux veillent à ce que les agriculteurs aient les outils nécessaires pour accroître la compétitivité de leur entreprise et, par le fait même, leur potentiel en termes de revenu. »

« Le perfectionnement des connaissances et des compétences est essentiel à la prospérité globale des exploitations agricoles, et ce programme contribuera grandement à répondre aux besoins des agriculteurs en ce qui a trait aux possibilités de formation continue, affirme le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries, de l’Aquaculture et des Forêts de l’Île-du-Prince-Édouard, M. Kevin MacAdam. Les SCDCA accorderont par ailleurs une somme substantielle au titre de notre Programme pour la relève en agriculture, qui met l’accent sur l’aide à l’acquisition des connaissances et des compétences essentielles au sein de l’industrie agricole d’aujourd’hui. »

Les SCDCA sont offerts grâce à un partenariat entre le Collège Holland et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries, de l’Aquaculture et des Forêts de l’Île-du-Prince-Édouard. Le Collège Holland mettra à profit son savoir-faire en formation des adultes afin d’aider les agriculteurs admissibles à concevoir et à mettre en oeuvre un plan d’apprentissage efficace dans le cadre des SCDCA.

« Le Collège reconnaît l’importance du secteur agricole dans la province et a établi un partenariat stratégique avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries, de l’Aquaculture et des Forêts de l’Île-du-Prince-Édouard, » a déclaré M. Alex MacAulay, président du Collège Holland. « Nous sommes heureux d’être associés à cette initiative et d’offrir le soutien nécessaire pour répondre aux besoins des agriculteurs en termes de formation et de développement des ressources humaines. »

Les SCDCA sont offerts dès maintenant à l’Île-du-Prince-Édouard, et ce, jusqu’en mars 2008. Vous obtiendrez de plus amples renseignements sur les SCDCA et d’autres programmes de renouveau à l’adresse www.peifarm.ca (en anglais seulement) ou www.agr.gc.ca/renouveau. Toute personne souhaitant faire une demande peut communiquer avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries, de l’Aquaculture et des Forêts de l’Île-du-Prince-Édouard, au 1 866 734-3276.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires