Les vaches taries sont sensibles à la mammite

Les vaches taries sont plus susceptibles à la mammite dans la période juste après le tarissement et juste avant le vêlage. Dans le numéro d’août 2012 du Kentucky Dairy Notes, la vétérinaire Michelle Arnold explique les trois phases du changement mammaire pendant le tarissement.

Phase 1. Cette phase est appelée l’involution et dure entre 21 et 30 jours. Le lait s’accumule et cause une pression qui réduit l’activité sécrétrice et change la structure de la glande. Durant cette période, le lait coule et il n’y a pas d’évacuation des bactéries du trayon et des canaux, comme lors de la traite, ce qui occasionne un risque accru d’infection.

Phase 2. Durant cette phase, l’involution se stabilise et la glande développe une résistance à l’infection. Une barrière physique de kératine se forme et scelle le trayon.

Phase 3. À la fin de la période de tarissement, la colostrogénèse, le pis se prépare à la synthèse du lait. Le bouchon de kératine se brise et les globules blancs sont déficients pour protéger le pis. La vulnérabilité à l’infection augmente durant cette période et, à ce moment, le traitement administré au moment du tarissement n’est plus efficace.

Source: Hoard’s Dairy Man

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires