L’inscription aux Programmes d’aide concernant les animaux de réforme est prolongée

Québec (Québec), 30 janvier 2004 – L’inscription aux programmes d’aide financière offerts aux éleveurs du Québec aux prises avec une baisse importante du prix des animaux de réforme, à la suite de la découverte d’un cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), ou maladie de la vache folle, a été prolongée jusqu’au 15 février 2004.

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec ont en effet reporté la date limite d’inscription à ces programmes, qui était initialement fixée au 31 janvier. En date du 29 janvier, environ 10 000 producteurs s’étaient inscrits, sur une possibilité de 18 000.

Rappelons qu’un budget de 27,7 millions de dollars est affecté à ces deux programmes administrés par La Financière agricole du Québec. Pour bénéficier de l’aide prévue, les éleveurs doivent procéder à la déclaration d’inventaire des femelles admissibles qui étaient en leur possession au 1er septembre 2003. Les catégories d’animaux couvertes sont les bovins de type laitier et de boucherie, les ovins, les caprins, les bisons et les cervidés.

Une seule inscription est nécessaire pour les deux programmes et la déclaration d’inventaire constitue le moyen de s’inscrire. Cette déclaration peut être effectuée par la poste, par Internet ou en contactant le centre de service de La Financière agricole du Québec.

Les éleveurs qui n’auraient pas reçu le formulaire d’inscription et de déclaration d’inventaire doivent communiquer sans tarder avec La Financière agricole du Québec au 1 800 749-3646 ou télécharger le formulaire sur son site Internet.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Commentaires