Ligne de temps

Marchés des grains: le cours des grains s’envole

La demande pour le soya et les faibles réserves ont porté le cours des grains durant la dernière semaine, permettant aux différentes céréales d’afficher de fortes hausses non seulement sur une base hebdomadaire mais aussi mensuelle.

L’actualité au cours de la dernière semaine a été dominée par les problèmes d’approvisionnement du soya et du tourteau de soya. Selon les dernières statistiques, les réserves sont limitées et les pluies ont retardé les récoltes. De plus, le réseau ferroviaire aux États-Unis peine à acheminer les récoltes. La demande venant de l’extérieur ne tarit pas, ce qui fait que le tourteau de soya a connu un des plus gros rebonds de son histoire. La situation est d’autant plus surprenante que les États-Unis s’apprêtent à enregistrer une récolte record de soya. À cela s’ajoute les conditions difficiles dans les principaux pays producteurs de soya, dont le Brésil où des conditions sèches perdurent en ce début de saison dans l’hémisphère australe.

L’embellie pour le soya s’est reflétée sur les autres grains qui en ont profité pour poursuivre leur hausse des dernières semaines.

Le boisseau de soya pour novembre s’est établi à 10,4650 $US contre 9,7750 $US, un bond hebdomadaire de 7,1 %. Le boisseau de maïs pour décembre a fini à 3,7675 $US contre 3,5300 $US à la clôture vendredi dernier, pour un gain de 6,7 %. Le boisseau de blé pour décembre a affiché la hausse la plus modeste à 2,8%. Le contrat à terme du blé a terminé à 5,3250 $US contre 5,1775 $US en fin de semaine dernière.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires