Marmottes, oies et autres nuisances

Au printemps, les oies blanches font un broutage intensif des plantes fourragères sur les terres agricoles. Si les semis sont en terre, elles n’hésitent pas à s’en nourrir. Les oies blanches qui envahissent les terres de certaines régions du Québec ne s’envoleront en Arctique qu’à la fin du mois de mai. C’est d’ailleurs au cours de prochain mois que la chasse printanière est possible.

C’est aussi au printemps que l’on voit apparaître les marmottes sur les terres.

Vous cherchez à vous débarrassez de ces nuisances ? Songez à consulter les petites annonces du LeBulletin.com. Des chasseurs à la recherche de territoires de chasses y proposent leurs services.

Encore chanceux de ne pas se trouver au Texas. Les agriculteurs de cet état américain ont un sérieux problème avec les porcs sauvages.

Ils causent des dommages évalués à 1,5 milliard $ US annuellement. L’année dernière, plus de 32 000 animaux ont été capturés et tués.

La population totale est estimée à 5 millions de têtes, mais ils sont concentrés au Texas où on en compte 2,6 millions. Cet état dépense d’ailleurs 7 milliards $ US chaque année pour contrôler la population et réparer les dommages qu’ils causent.

Commentaires