Monsanto réduit ses effectifs et confirme ses prévisions

Missouri (États-Unis), 4 avril 2002 – Le géant américain de l’agrochimie Monsanto a annoncé qu’il allait supprimer un peu moins de 5% de ses effectifs dans le cadre d’une restructuration et qu’il tablait toujours sur une croissance comprise entre 4 et 6% de son bénéfice par action (BPA) en 2002.

Cette prévision de bénéfice s’entend hors éléments exceptionnels. La restructuration devrait coûter jusqu’à 124 millions de dollars, notamment pour financer la fermeture de certains équipements.

Monsanto fabrique l’herbicide le plus vendu au monde, le Roundup.

Pour 2003, Monsanto attend une croissance de son bénéfice, hors exceptionnels, comprise entre 4 et 9% et une accélération en 2004 avec une croissance à deux chiffres, au fur et à mesure que ses nouveaux produits issus des biotechnologies reçoivent l’agrément pour leur commercialisation.

Les analystes prévoient en moyenne pour Monsanto un BPA de 2,03 dollars en 2002 et de 2,25 en 2004, selon les estimations réunies par la firme spécialisée Thomson Financial/First Call.

Le BPA de Monsanto est ressorti l’an dernier à 1,80.

Le groupe prévoit aussi de doubler son cash flow libre en 2002 par rapport aux 183 millions enregistrés en 2001, et s’attend à la voir progresser de 10-30% en 2003.

Vers 15h10 GMT, le titre gagne 0,76% à 31,70 dollars.

(Tous les montants sont en dollars américains, sauf indication contraire)

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Monsanto

http://www.monsanto.com/

Commentaires