Montérégie-Est : Suivi 2007 du Portrait agroenvironnemental des fermes du Québec

Saint-Pie (Québec), 23 juin 2009 – Au cours des dix dernières années, les producteurs et les productrices agricoles de la Montérégie-Est, forts du soutien des deux paliers de gouvernement, ont adopté des pratiques agroenvironnementales qui ont eu une incidence bien réelle sur la protection de l’environnement de leur région, comme le confirme le Suivi 2007 du Portrait agroenvironnemental des fermes du Québec, qui fait suite à un vaste sondage proposé en 2007 aux agriculteurs québécois.

C’est en effet ce que révèlent les principaux résultats régionaux rendus publics aujourd’hui, par M. Jean-Pierre Lessard, directeur régional de la Direction régionale de la Montérégie-Est du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), et M. Daniel Racine, premier vice-président de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles de Saint-Hyacinthe, lors d’une conférence de presse tenue à la Ferme ADLP, propriété de M. Désiré Renard.

« C’est avec une grande fierté que l’on constate les progrès significatifs réalisés en Montérégie-Est au cours des dix dernières années. Il faut souligner que l’atteinte de résultats aussi intéressants repose sur l’engagement des différents acteurs du monde agricole. La collaboration entre les divers partenaires que sont notamment les agriculteurs eux-mêmes, les clubs-conseils et les conseillers du MAPAQ, ont permis de réaliser diverses actions majeures ayant un impact considérable et durable sur l’ensemble des fermes de la région », a déclaré M. Jean-Pierre Lessard.

Et pour ce qui est de l’avenir, le MAPAQ continuera d’encourager les bonnes pratiques agroenvironnementales, particulièrement avec le programme Prime-Vert. Ce dernier accorde une aide importante aux producteurs pour relever les défis que représentent le respect de l’environnement et la cohabitation harmonieuse sur le territoire.

« Je suis fier des résultats puisque le portrait global démontre très bien à quel point les producteurs se sont pris en main au cours des dix dernières années en agroenvironnement en matière d’aménagements de bandes riveraines, de haies brise-vent et de haies brise-odeur, dans la gestion des fumiers liquides et bien d’autres », de dire M. Daniel Racine, premier vice-président de la Fédération de l’UPA de Saint-Hyacinthe et responsable du dossier agroenvironnement.

Fruit d’une collaboration entre le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), l’Union des producteurs agricoles (UPA) et Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), le Sondage sur les pratiques agroenvironnementales 2007 est le résultat d’une démarche rigoureuse et structurée qui mesure l’évolution des pratiques des exploitations agricoles depuis l’établissement, en 1998, d’un vaste portait agroenvironnemental de l’ensemble des fermes du Québec.

Des progrès notables réalisés dans la région de Saint-Hyacinthe en 10 ans (1997-2007)Les faits saillants qui ressortent du Suivi 2007 du Portrait agroenvironnemental des fermes du Québec pour la région de la Montérégie-Est indiquent des avancées importantes au regard des bonnes pratiques agroenvironnementales. Parmi les principaux indicateurs régionaux mentionnons que :

la proportion des eaux de laiterie entreposées ou dont on a disposé adéquatement est passé de 35 % à 70 %; le bilan de phosphore à la surface du sol (l’apport en engrais moins le besoin des cultures) des superficies totales en culture sur le territoire a diminué de 42 à 9 kg P2O5/ha/an; 72 % des entreprises agricoles ont recours aux analyses d’engrais de ferme, alors que ce taux était de 23 %, en 1998; plus du trois quart (76%) des producteurs font le réglage des pulvérisateurs de pesticides au moins fois par année; un travail réduit du sol est fait sur 57 % des superficies en cultures annuelles; le volume de lisier épandu au moyen d’une rampe basse est passé de 37 à 80 %.La protection des cours d’eau : une priorité d’actionSi des progrès considérables ont été réalisés, les efforts doivent être maintenus, particulièrement en ce qui concerne le contrôle de l’érosion et la protection des cours d’eau, qui constitue un enjeu de taille pour la région.

À cet effet, la Fédération de l’UPA de Saint-Hyacinthe coordonne depuis 2005 un important projet avec une dizaine de partenaires dont le MAPAQ Montérégie-Est pour cibler les sites d’érosion dans le bassin versant de la rivière Yamaska et outiller les conseillers agricoles d’un atlas électronique facilitant la planification des aménagements hydroagricoles.

De plus, toujours depuis 2005, La Fédération coordonne le projet de mise en valeur de la biodiversité du ruisseau des Aulnages en collaboration avec le MAPAQ Montérégie-Est, auquel participent 35 producteurs agricoles. Parmi les interventions et aménagements réalisées dans le cadre de ce projet, mentionnons la plantation de 4940 arbres sur 6,1 km de rives, la stabilisation de 199 mètres linéaires de berges, la stabilisation de 265 ravinements et structures de drainage, l’aménagement de 8,07&bbsp;hectares de bandes riveraines, plusieurs activités de sensibilisation et l’entretien de la végétation du cours d’eau sur 7,8 km. Rappelons également que le projet du ruisseau des Aulnages a obtenu, en 2007, le Prix d’excellence pour la gérance de l’environnement d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Toujours en matière d’amélioration de la qualité de l’eau, plusieurs autres projets collectifs agricoles sont en cours en Montérégie-Est sur les bassins versants du ruisseau Richer, de la rivière à la Barbue et du ruisseau à l’Ours. De plus, dans le cadre du volet agricole du Plan d’intervention gouvernemental sur les algues bleu-vert, le MAPAQ soutient la réalisation de nombreux projets de gestion par bassin versant en milieu agricole en Montérégie-Est sur les territoires de la Yamaska-Nord et Sud-Est. De nouveaux projets seront également mis sur pied au cours des prochaines années.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
http://www.agr.gc.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires