OGM et sécurité alimentaire : un début de réponse

France, 18 octobre 2002 – Destiné au grand public, aux gouvernements, aux médias et aux spécialistes de la santé publique, le recueil des réponses à « 20 questions sur les aliments transgéniques » est directement accessible sur internet. Et fait remarquable, il est disponible en anglais, espagnol et français. En 8 pages concises, ce petit recueil pratique répond à toute une série de questions que chacun se pose.

Les aliments transgéniques sont-ils sûrs ? Comment déterminer si un aliment transgénique est sûr ? La méthode diffère-t-elle de celle employée pour les aliments traditionnels ? Dans quels pays trouve-t-on des aliments transgéniques ? Comment les inquiétudes du public ont-elle influé sur la commercialisation des aliments transgéniques dans l’Union européenne ? A quels développements peut-on s’attendre et que fait l’OMS dans ce domaine, et pourquoi ?

L’OMS aborde le problème en douceur. Elle n’assène pas de vérités globales et recommande au contraire «d’évaluer les aliments transgéniques et leur innocuité au cas par cas, ce qui rend impossible toute affirmation générale sur le sujet. » Elle assure qu’il est « improbable que (les OGM aujourd’hui sur le marché) présentent le moindre risque pour la santé de l’homme, » et s’engage à « veiller à ce que la santé publique tire le meilleur parti possible des nouvelles technologies et que la consommation des aliments transgéniques n’ait pas d’effet nocif pour l’homme. »

Commentaires