OGM ou pas, le lait est le même

Le maïs génétiquement modifié (OGM) aurait une valeur nutritive équivalente au maïs conventionnel lorsque servi à des vaches en lactation. C’est ce que tend à démontrer une étude publiée dans le numéro d’avril du Journal of Dairy Science.

Des chercheurs de Pioneer aux États-Unis et de la Kansas State University ont analysé les propriétés du lait produit par 30 Holstein nourries avec deux rations différentes.

La première ration contenait de l’ensilage et des grains d’un hybride de maïs résistant à la chrysomèle des racines du maïs et au glufosinate-ammonium (l’ingrédient actif de l’herbicide Liberty). La seconde ration était identique, à l’exception du fait que le maïs (ensilage et grains) était d’une variété témoin n’ayant subi aucune modification génétique.

Chaque vache a eu deux semaines pour s’habituer à une ration. Le lait a ensuite été analysé pendant quatre semaines. Par après, on lui a servi l’autre ration, avec deux semaines de transition avant d’analyser le contenu de son lait.

Les pourcentages de gras, de protéine, de lactose et de solides non gras n’ont pas varié en fonction des rations. La production totale de lait ainsi que tous les autres indicateurs mesurés n’ont démontré aucune différence significative entre les deux rations.

Le ratio d’efficacité de production de lait s’est établi à 1.50 pour le maïs OGM et 1.48 pour le maïs témoin non modifié génétiquement.

Les chercheurs en concluent que ces résultats démontrent que la valeur nutritionnelle du maïs pour la production de lait n’était pas différente entre les deux rations.

« En utilisant les modifications génétiques, l’efficacité de la production de la culture peut être améliorée en diminuant l’effet nuisible d’insectes et de mauvaises herbes sans conséquence détectable sur la performance laitière des vaches », écrivent les chercheurs.

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires