OMC : Les Quinze ratifient la proposition agricole européenne

France, 27 janvier 2003 – Les ministres des Affaires étrangères ont entériné la proposition à l’OMC présentée en décembre par les commissaires européens Fischler et Lamy. Celle-ci prévoit une baisse de 45% des subventions européennes à l’exportation, de 55% des aides aux produits agricoles et un abaissement de 36% des tarifs douaniers.

La France et l’Irlande avaient souhaité rediscuter la proposition de MM. Lamy et Fischler, qui allait trop loin, à leur avis. Après avoir «clarifié» certains points et obtenu «des garanties» sur d’autres, elles se sont ralliées à la majorité, sachant que les positions de l’UE sont conditionnées à des mesures équivalentes des autres pays, notamment des Etats-Unis.

La France a négocié que les protections douanières des produits pour lesquels elle est en concurrence avec les PVD ne disparaissent pas totalement, mais soient éliminées progressivement. «Les éclaircissements» fournis sur «la stratégie» que suivra le Pascal Lamy, négociateur pour l’UE, ont semble-t-il rassuré la France et l’Irlande. La Commission européenne a estimé que les Quinze avaient ainsi fourni la preuve de «leur ferme engagement à réformer en profondeur le système des échanges agricoles tout en reconnaissant la nécessité d’accorder un traitement spécial aux économies les plus fragiles».

Désormais, tous les pays membres de l’OMC ont fait connaître leurs positions et les discussions agricoles à Genève vont pouvoir être lancées. Reste à définir les modalités des négociations, ce qui est prévu fin mars.

Source : Les Échos

Commentaires