On étudie la possibilité d’implanter une usine de biocombustibles dans le Sud-Ouest de l’Ontario

Ontario, 28 novembre 2008 – Le gouvernement de l’Ontario aide l’industrie des biocombustibles à explorer de nouvelles possibilités qui renforceraient la bioéconomie dans le Sud-Ouest de l’Ontario.

La province a remis une subvention de 50 000 $ pour faire étudier la faisabilité de construire et d’exploiter une usine unique en son genre, qui traiterait diverses graines oléagineuses. Des fermes locales pourraient fournir les matières premières dont une nouvelle usine aurait besoin pour produire des biocombustibles.

La subvention aidera AGRIS Co-operative et Suncor Energy à explorer des sources de carburants de remplacement dans le Sud-Ouest de l’Ontario.

La subvention est associée au Programme de développement économique des collectivités rurales, grâce auquel des fonds sont injectés dans des projets communautaires reliés à trois priorités :

  • améliorer l’accès aux services de santé;
  • revitaliser les collectivités et les centres-villes;
  • améliorer la formation professionnelle.

« L’utilisation de carburants de remplacement novateurs nous donne la possibilité de bâtir des collectivités plus fortes, plus saines et plus propres, a déclaré Pat Hoy, député de la circonscription provinciale de Chatham-Kent-Essex. L’étude de faisabilité ouvre la possibilité de développer le potentiel des biocombustibles en Ontario et créera de nouveaux emplois dans nos collectivités. »

« Nous sommes reconnaissants au gouvernement McGuinty d’avoir reconnu la nature innovatrice de ce projet, a déclaré Richard Tanner, président, AGRIS Co-operative. Le projet a le potentiel de créer une synergie entre notre organisme et Suncor Energy, et cela aura des avantages économiques pour les agriculteurs et leurs collectivités. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires