Pommes de terre violettes issue de l’agriculture biologique

Londres (Angleterre), 17 septembre 2001 – L’usage des sprays chimiques pourrait diminuer dans l’agriculture grâce à une pomme de terre violette, qui résisterait naturellement à toutes sortes de champignons.

Ce légume, si mystérieux qu’il n’a pas de nom, pourrait éviter aux producteurs de dépenser des sommes importantes dans l’achat de produits chimiques, selon Carlo Leifert, professeur d’agriculture écologique à l’université de Newcastle, dans le nord de l’Angleterre, où sont actuellement menées les recherches.

« Nous avons testé une série de variétés récemment cultivées et que les cultivateurs biologiques ne connaissent pas », a-t-il dit à Reuters.

Leifert a indiqué que cette sorte de pomme de terre, d’origine hongroise, résistait bien aux maladies et poussait très vite, même sur un sol peu fertile.

Il a précisé que le produit, s’il passait les tests de goût et de qualité, serait en vente prochainement.

Les essais sur ces pommes de terre ont eu lieu à la suite de l’interdiction par l’Union Européenne des fongicides à base de cuivre dans l’agriculture biologique.

Source : Reuters

Commentaires