Printemps timide à l’horizon

Déjà février et l’hiver bat son plein au Québec mais quelques météorologues se sont risqués à faire quelques pronostics pour les prochains mois et le printemps à venir.

Selon le site américain Accuweather, l’hiver gardera ses prérogatives sur le territoire pendant encore quelque temps. Il faudra attendre fin avril et mai pour voir un réchauffement notable sur le sud de la province. La neige fondante et la pluie seraient aussi du rendez-vous. Il semble toutefois que tout le nord du continent connaîtra des conditions froides et pluvieuses, tandis que des orages violents sont prévus pour le sud-est des États-Unis.

Environnement Canada est plus optimiste dans ses prévisions pour la période s’étendant de février à avril. L’organisme estime que la température pourraient être légèrement au-dessus des normales pour le sud de la province. Les régions les plus au nord et à l’est connaîtront toutefois des températures plus près des normales.

La National Oceanic and Atmospheric Administration des États-Unis a de son côté confirmé que les températures dans le Pacifique étaient revenues au neutre. Ce constat signifie la fin de la période de refroidissement des eaux, nommé La Nina, qui avait débuté en milieu d’année 2016.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires