Programme Action-Environnement : jusqu’au 24 février pour présenter une demande

Repentigny (Québec), 23 janvier 2003 – Le ministère de l’Environnement rappelle aux organismes environnementaux et établissements scolaires admissibles qu’ils ont jusqu’au 24 février prochain pour soumettre leurs projets dans le cadre de la 14ème édition du programme Action-Environnement. Ce programme d’aide financière est doté cette année d’une enveloppe budgétaire
globale de 825 000 $ qui appuie des projets axés sur la protection de
l’environnement et l’utilisation rationnelle des ressources.

Le programme s’adresse aux organismes environnementaux, aux Ecoles vertes
Bruntland et aux établissements d’enseignement collégial, auxquels se joignent
cette année les institutions universitaires. Ces organismes sont invités à
présenter des projets de sensibilisation ou de formation, ou encore des
actions concrètes à réaliser sur les thèmes de l’eau, de l’air, de la gestion
des matières résiduelles ou de la biodiversité.

Les trois volets du programme

Le premier volet du programme, « Soutien aux organismes environnementaux »,
s’adresse aux organismes à but non lucratif qui réalisent des projets
susceptibles de protéger l’environnement de façon durable. L’aide financière
peut atteindre jusqu’à 40 000 $ pour un projet d’envergure nationale au Québec
et 15 000 $ pour un projet à caractère régional ou local. Les projets
admissibles visent l’adoption de comportements respectueux de l’environnement

de même que l’accomplissement d’actions qui lui sont bénéfiques. En 2003-2004,
un montant de 625 000 $ est disponible pour les organismes environnementaux.

Le deuxième volet, « Soutien aux Ecoles vertes Brundtland (EVB) »,
s’adresse aux écoles primaires et secondaires qui bénéficient du statut d’EVB
attribué par la Centrale des syndicats du Québec. Ce volet appuie l’éducation
relative à l’environnement en milieu scolaire. En réalisant des projets qui
visent la conservation et la protection de leur milieu, les jeunes prennent
conscience des problématiques liées à l’environnement tout en expérimentant
leur capacité d’agir dans une perspective de développement durable. Selon la
nature des projets admissibles, le programme peut accorder une aide financière
maximale de 1 500 $ par école. En 2003-2004, le ministère de l’Environnement
octroie 50 000 $ de son enveloppe budgétaire aux Ecoles vertes Brundtland, et
ce, pour favoriser l’éducation, la sensibilisation, la formation ou la

réalisation de projets de conservation de l’environnement.

Enfin, le troisième volet du programme vise aussi, cette année, les
établissements d’enseignement universitaire et prend le nom de « Soutien aux
établissements d’enseignement collégial et universitaire ». Avec une enveloppe
budgétaire de 150 000 $, le gouvernement du Québec dote les jeunes de niveau
collégial ou universitaire de moyens qui leur permettront de concrétiser leur
engagement à l’égard de la protection de l’environnement. Une aide financière
maximale de 5 000 $ par établissement peut être octroyée.

Pour effectuer une demande d’aide financière

Pour effectuer une demande d’aide financière, il faut présenter son
projet à l’aide du formulaire prévu à cette fin. Les guides relatifs à chacun
des volets du programme « Action-Environnement » ainsi que les formulaires de
demande d’aide financière sont disponibles dans les directions régionales du
Ministère ou sur son site Internet. La date limite pour soumettre une demande au
ministère de l’Environnement est le 24 février 2003.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’Environnement du Québec

http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires