Programme d’aide à la mise en valeur des forêts privées

Québec (Québec), 26 juin 2007 – Le ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, de la région de la Côte-Nord et de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, M. Claude Béchard, annonce un investissement de 30 millions de dollars pour l’année 2007-2008 dans le cadre du Programme d’aide à la mise en valeur des forêts privées. Ces sommes s’ajoutent aux cinq millions de dollars annoncésdans le cadre du Programme d’investissements sylvicoles et s’inscrivent dansla foulée des décisions prises lors de la rencontre des partenaires de laforêt privée qui a eu lieu en mai 2006.

« Le Programme d’aide à la mise en valeur des forêts privées, dont lagestion a été déléguée aux agences régionales de mise en valeur des forêtsprivées, permet la poursuite d’activités forestières dans les boisés privésdes régions du Québec. Cette délégation de gestion constitue un des élémentsprécurseurs des actions entreprises par notre gouvernement en matière derégionalisation », a indiqué le ministre Béchard (voir annexe pour larépartition des sommes par agence régionale).

« Au cours des dix dernières années, les usines de transformation ontacquis un volume annuel moyen de six millions de mètres cubes de bois enprovenance des forêts privées. Les agences régionales de mise en valeur desforêts privées ont donc joué un rôle important, depuis leur création, au seinde leurs communautés et c’est pourquoi il m’importe de continuer à contribuerau développement de la forêt privée québécoise », d’ajouter M. Béchard.

« Les efforts d’aménagement réalisés en forêt privée, depuis les trentedernières années, ont donné des résultats. Aujourd’hui, quelque130 000 hectares de résineux reboisés ou de peuplements naturels ayant faitl’objet d’une éclaircie précommerciale se prêtent déjà à l’éclairciecommerciale. La forêt privée peut donc contribuer à accroître la mise enmarché du bois provenant de ces forêts », a conclu le ministre Béchard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Mnistère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec
http://www.mrnf.gouv.qc.ca

Commentaires