Prolongation du programme d’avances printanières

Ottwa (Ontario), 21 mars 2003 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a annoncé que le Programme d’avances printanières (PAP) est maintenant disponible pour la saison culturale 2003, ce qui permettra à des milliers d’agriculteurs canadiens d’obtenir des prêts sans intérêts pour une valeur totale de plus de 700 millions de dollars.

Les agriculteurs qui participent à un programme d’assurance-récolte ou à un autre programme offrant une garantie similaire sont admissibles à des prêts sans intérêts pouvant atteindre 50 000 dollars pour les aider à assumer les coûts de leur semis printaniers.

« Il y a des coûts d’intrants importants à couvrir au printemps et ces prêts aideront les agriculteurs en leur fournissant les ressources dont ils ont besoin, a déclaré M. Vanclief. Le PAP est un excellent outil de gestion et je suis heureux de pouvoir l’offrir aux producteurs de nouveau cette année. La gestion des risques de l’entreprise est l’une des pierres angulaires de notre Cadre stratégique pour l’agriculture, qui vise à accroître la rentabilité du secteur agroalimentaire et à faire du Canada le chef de file mondial de la salubrité et de la qualité des aliments, de l’innovation et d’une production respectueuse de l’environnement. »

Les paiements versés aux producteurs dans le cadre du PAP prennent la forme de prêts garantis par le gouvernement du Canada et sont administrés par des groupes de producteurs locaux, notamment la Commission canadienne du blé. Les producteurs doivent rembourser leur prêt à la fin de décembre ou ils peuvent transférer le solde sous forme d’avance dans le Programme de paiements anticipés lorsque leur récolte est en entreposage. Les producteurs qui aimeraient recevoir une avance devraient communiquer avec leur association de producteurs ou leur élévateur régional pour obtenir le formulaire nécessaire.

L’an dernier, plus de 37 000 agriculteurs ont profité du Programme et obtenu des prêts sans intérêts pour une valeur totalisant plus de 711 millions de dollars.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires