Québec 2015: vers une récolte record de soya… et de maïs?

« Les producteurs nous disent avoir leurs meilleurs rendements à vie! », affirme Miguel Provost, Prograin. Ce dernier estime les rendements moyens à 3,7 Tm/hectare avec des pointes à 4,32 Tm/hectare chez la clientèle de la compagnie qui représente mille producteurs. Cette estimation vaut pour tout le centre élargi du Québec, là où se concentre la production de soya, bien que cette culture se pratique maintenant jusqu’au sud du Lac St-Jean. De l’avis de M. Provost, il reste environ de 20 % à 25 % de récoltes de soya à engranger. Ce dernier prévoit que l’année 2015 sera une récolte record.

Même son de cloche de la part de Stéphane Myre, Delkab, cette fois dans la production de maïs grain. Selon ses estimations, les rendements du petit grain jaune se chiffrent entre 14 Tm/ha et 16 Tm/ha. « Le printemps exécrable de 2014 dans la région de St-Jean sur Richelieu avait plombé les rendements mais cette année est formidable! ». L’automne le plus chaud à avoir été enregistré par les météorologues sur la planète semble avoir été favorable à la production de maïs. Selon M. Myre, les hybrides les plus performants ont encore mieux fait dans cette extraordinaire condition climatique. Le poids spécifique du grain récolté sur les parcelles d’essais de l’entreprise se situe entre 69 kg/hl et 72 kg/hl et plus, alors que l’année dernière, ceux-ci oscillaient entre 62 kg/hl et 66 kg/hl. Quant au taux d’humidité, « celui-ci est idéal, entre 19 % et 22 % ». M. Myre estime que 30 % de la récolte de maïs grain a été effectuée à ce jour. La situation est à suivre.

à propos de l'auteur

Journaliste, photographe et agroéconomiste

Nicolas Mesly

Nicolas Mesly est agroéconomiste, journaliste et photographe spécialisé dans les enjeux agroalimentaires. Il couvre les grandes cultures pour Le Bulletin des agriculteurs.

Commentaires