Reconduction du programme d’expansion des installations d’entreposage du fumier

Ottawa (Ontario), le 4 février 2000 – La BC Investment Agriculture Foundation (BCIAF) a annoncé aujourd’hui qu’elle fournira de l’aide financière afin de reconduire, au cours de l’an 2000, le programme d’expansion des installations d’entreposage du fumier en Colombie-Britannique.







Le programme d’expansion des installations d’entreposage du fumier a été créé dans le but d’inciter les éleveurs de bestiaux et de volailles à agrandir et à améliorer leurs installations d’entreposage du fumier.


Une somme additionnelle de 400 000 dollars sera versée, pour la réalisation de projets admissibles, dans le cadre du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. En 1998 et 1999, le programme initial a consenti une aide globale de plus de 741 000 dollars à 93 projets dans lesquels les producteurs ont investi plus de 4,9 millions de dollars.

Le programme d’expansion des installations d’entreposage du fumier a été créé dans le but d’inciter les éleveurs de bestiaux et de volailles à agrandir et à améliorer leurs installations d’entreposage du fumier. Les projets approuvés recevront, comme c’était le cas auparavant, un remboursement pouvant atteindre jusqu’à 20 pour cent des dépenses admissibles et cela, jusqu’à concurrence de 10 000 dollars.

« Cette contribution financière, versée par le truchement du FCADR, aidera les agriculteurs de la Colombie-Britannique à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement et permettra de prolonger un programme qui s’est révélé très fructueux et bien apprécié dans la province, a souligné le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. Depuis sa création en 1995, le FCADR représente un volet important de l’aide que le gouvernement du Canada fournit au secteur agricole et agroalimentaire. »

Selon le directeur de la BCIAF, M. Ben Doerkson, le programme d’expansion des installations d’entreposage du fumier a comblé ou même dépassé toutes les attentes et permis d’améliorer la salubrité de l’environnement de la province.

« Ce programme montre comment une aide financière ciblée peut générer des investissements considérables de la part des producteurs », a expliqué M. Doerkson.

La BCIAF, qui a été constituée en société en 1996, prône l’adoption d’un système de production agricole durable et viable en Colombie-Britannique et met en oeuvre des projets et des programmes pour réaliser cet objectif.

Créé par le gouvernement du Canada dans son Budget fédéral de 1995, le FCADR est un programme qui dispose d’une enveloppe annuelle de 60 millions de dollars afin de fournir à l’industrie agroalimentaire canadienne les outils dont elle a besoin pour s’adapter aux nouvelles réalités. En mars 1999, le ministre Vanclief a annoncé la reconduction du FCADR dans le nouveau millénaire. Le FCADR est l’un de nombreux programmes fédéraux mis en place pour que les collectivités rurales du Canada puissent continuer de prospérer.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires