Rencontre de l’OMC à Cancun

Ottawa (Ontario), 4 septembre 2003 – Le ministre du Commerce international, M. Pierre Pettigrew, dirigera une délégation canadienne participant à la cinquième Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), qui se tiendra à Cancun, au Mexique, du 10 au 14 septembre 2003. Il sera accompagné du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, et de la ministre de la Coopération internationale, Mme Susan Whelan.

Les ministres du Commerce en provenance de 146 pays se réuniront pour évaluer les progrès accomplis et donner un nouvel élan ainsi qu’une nouvelle orientation au cycle de négociation en cours, soit le Programme de Doha pour le développement. Celui-ci a été lancé en novembre 2001 à l’issue de la quatrième Conférence ministérielle qui avait eu lieu à Doha, au Qatar.

« Il est essentiel qu’à Cancun nous réaffirmions notre engagement à l’égard des objectifs auxquels nous avons souscrits à Doha, a déclaré M. Pettigrew. Il s’agit d’un examen à mi-parcours. Nous avons encore beaucoup de chemin et de travail à faire pour assurer la réussite de ce cycle de négociation. L’amélioration des règles commerciales mondiales ouvrira de nouveaux marchés aux Canadiens et créera de nouvelles occasions d’affaires au Canada, tout en profitant aux pays en développement. »

Les intérêts particuliers du Canada dans les négociations commerciales du Programme de Doha pour le développement sont les suivants :

  • une réforme fondamentale du commerce agricole mondial;
  • un accès meilleur et plus sûr aux marchés pour les produits et les services non agricoles dans le monde entier;
  • le renforcement et la clarification des règles commerciales, notamment en ce qui a trait à l’antidumping, aux droits compensatoires et aux subventions.

    « Nous allons à Cancun pour poursuivre la lutte en vue d’obtenir des conditions égales pour le secteur agricole canadien, a déclaré M. Vanclief. Nous tâcherons de faire en sorte que les ministres donnent aux négociateurs l’orientation et la latitude nécessaires pour continuer de travailler, après Cancun, à l’atteinte d’un résultat qui soit juste et équitable pour tous les pays. »

    La prise en compte des besoins des pays en développement et l’avancement de la cause du développement durable par le truchement de ces négociations figurent également au coeur des objectifs du Canada dans le cadre du Programme de Doha pour le développement.

    « Le commerce joue un rôle important dans le développement durable, a déclaré Mme Whelan. Comme plus de 1 milliard d’êtres humains vivent dans la misère, nous ne pouvons nous permettre de fermer les yeux sur les possibilités qu’offre le commerce pour soutenir la croissance économique et réduire la pauvreté. La croissance économique doit cependant tenir compte du développement social et se faire dans le respect de l’environnement. Le Canada est résolu à aider les pays en développement à tirer parti du système d’échanges multilatéral. »

    Des représentants élus au niveau fédéral, provincial et municipal ainsi que des fonctionnaires participeront à cette cinquième Conférence ministérielle de l’OMC. En outre, quelque 80 organisations canadiennes (y compris des ONG, des associations commerciales et des organismes universitaires) inscrites auprès de l’OMC sont attendues à Cancun; il s’agira du deuxième contingent en importance parmi les pays participants.

    Les objectifs du Canada dans certains domaines stratégiques à l’OMC sont formulés par l’intermédiaire de consultations permanentes et d’échanges périodiques avec les Canadiens intéressés. Un document d’information détaillé se trouve à http://www.dfait-maeci.gc.ca/tna-nac/WTO/backgrounder-fr.asp

    À Cancun, des représentants officiels du Canada se réuniront chaque soir avec les Canadiens pour les tenir au courant du déroulement des travaux et partager de l’information. Aussi, pour la première fois, ces séances d’information seront diffusées dans le Web à http://www.dfait-maeci.gc.ca/tna-nac/WTO/webcast-fr.asp, pour ceux et celles qui ne peuvent être sur place.

    Vous trouverez des renseignements généraux concernant la présence canadienne à Cancun dans le site Négociations et accords commerciaux du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international à http://www.omc.gc.ca

    Pour plus d’information sur les négociations agricoles actuelles, consultez également le site http://www.agr.gc.ca/itpd-dpci/francais/cours/omc.htm

    Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

    Agriculture Canada
    http://Aceis.AGR.CA/

    Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international
    http://www.dfait-maeci.gc.ca/

  • Commentaires