Renouvellement d’une convention avec le Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada

Québec (Québec), 28 novembre 2005 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et député de Frontenac, M. Laurent Lessard, annonce le renouvellement d’une convention de trois ans avec le Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada pour la création et l’administration du Fonds à l’exportation.

Ce nouveau fonds vise à favoriser le développement des exportations agroalimentaires et la promotion de celles-ci en permettant le financement de projets d’entreprises ou de groupes d’entreprises. Ceux-ci auront trait, notamment, à la participation à des foires commerciales et à des activités de promotion en magasin à l’étranger.

« Cette entente avec le Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada est un exemple éloquent de travail de concertation avec le milieu. La collaboration accrue entre les parties permettra de répondre encore mieux aux besoins de formation et d’accompagnement des entreprises exportatrices. C’est donc avec plaisir que j’appuie le Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada en consacrant une aide financière de 1,2 million de dollars au renouvellement du programme Québec-Export pour 2005-2006. Je suis convaincu que cette contribution permettra à de nouvelles entreprises d’accéder au marché de l’exportation et à celles qui y sont déjà présentes, de consolider leurs acquis », a déclaré le ministre Laurent Lessard.

Le Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada est un organisme sans but lucratif qui regroupe 400 membres dont la valeur des exportations représente 80 % de la valeur totale des exportations de produits alimentaires transformés au Québec. Outre la gestion du Fonds à l’exportation et du programme Québec-Export, il fournit à ses membres différents services liés à l’exportation tels que de l’information sur la réglementation des pays étrangers, la validation de produits alimentaires sur les marchés étrangers, la formation en matière de développement des marchés extérieurs de même que le transport et la livraison d’échantillons à des acheteurs potentiels.

Comme l’a rappelé M. Lessard, « les exportations bioalimentaires atteignaient, en 2004, une valeur de 3,7 milliards de dollars, en hausse de 4,8 % par rapport à l’année précédente ». Le ministre s’est réjoui des retombées économiques que cet accroissement des exportations procure aux régions du Québec.

Précisons que cette croissance des exportations est attribuable à l’augmentation des expéditions de différents produits tels les viandes transformées, les produits marins et les céréales non transformées.

Le Fonds à l’exportation ainsi que le programme Québec-Export seront gérés conjointement par le Groupe Export agroalimentaire Québec Canada et par Transformation Alimentaire Québec, organisme relevant du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. Mentionnons que le Fonds à l’exportation remplace le Fonds à l’exportation en partenariat et au soutien d’initiatives collectives mis en ouvre en 2002.

Au Québec, le secteur de la transformation alimentaire génère environ 70 000 emplois répartis dans 1 500 entreprises de taille variée.

Les entreprises désireuses d’obtenir de l’information sur le programme Québec-Export peuvent communiquer avec le Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada, au 1 877 861-8577, consulter le site Internet de l’organisme ou encore communiquer avec la Direction du développement des exportations de Transformation Alimentaire Québec, au (514) 873-4410.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada
http://www.clubexport.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires