Revenu total des exploitants agricoles en 2001

Ottawa (Ontario), 18 juillet 2003 – En 2001, le revenu total moyen des exploitants agricoles a connu une hausse significative pour une deuxième année consécutive, selon l’analyse des données des déclarations de revenus des particuliers.

Le revenu total moyen des exploitants agricoles s’est accru de 7,9 % en 2001 pour atteindre 46 998 $. Cette croissance résulte de la hausse de 11,3 % du bénéfice net d’exploitation agricole moyen (avant déduction pour amortissement) ainsi que de l’augmentation de 5,2 % du revenu hors ferme moyen.

Depuis 2001, le Programme des données fiscales a adopté le Système de classification des industries de l’Amérique du Nord, qui inclut les couvoirs dans les fermes avicoles. Cet ajout touche les comparaisons d’une année à l’autre pour ce type de ferme et aussi les comparaisons à l’échelon national. Si les couvoirs avaient été exclus, le revenu total moyen des exploitants agricoles aurait augmenté de 7,6 % pour se fixer à 46 859 $.

Une hausse des revenus au chapitre du bétail et des produits, attribuable à la vigueur des marchés des bovins et des porcs, a soutenu le bénéfice net d’exploitation agricole. Les revenus tirés des ventes de volaille et d’oeufs ont eux aussi augmenté substantiellement, surtout en raison de l’ajout des couvoirs. L’accroissement des paiements de programme et des produits d’assurance, qui découle de mauvaises conditions de croissance et d’une augmentation des paiements provenant de divers programmes d’aide en cas de catastrophe liée au revenu, a également contribué à la hausse. L’amélioration du revenu hors ferme moyen s’explique surtout par la hausse du revenu d’emploi hors ferme moyen.

Les exploitants spécialisés dans l’élevage de porcs ont gagné près de 71 000 $ en 2001, leur revenu total moyen ayant affiché un fort gain de 18,2 % pour s’établir nettement au-dessus du revenu moyen de l’ensemble des exploitants agricoles. Ce gain constitue aussi la plus forte augmentation enregistrée du revenu total moyen pour une troisième année consécutive. Ce dernier gain s’explique surtout par l’augmentation d’un peu plus de 22 % du bénéfice net d’exploitation agricole moyen, alors que les prix et les mises en marché de porcs d’abattage au pays étaient toujours à la hausse. Un bond des revenus provenant des exportations de porcs, principalement vers les États-Unis, a aussi contribué à la croissance du bénéfice net d’exploitation agricole moyen.

Après les exploitants spécialisés dans l’élevage de porcs, ce sont les exploitants spécialisés dans la culture de plantes oléagineuses et de céréales, soit ceux qui exploitent un élevage de bovins de boucherie et ceux spécialisés dans la culture de fruits et de noix, qui ont connu les croissances en pourcentage les plus fortes de leur revenu total moyen.

Les exploitants spécialisés dans la culture en serre et en pépinière et dans la floriculture ont connu une diminution importante de leur revenu total moyen en 2001. En raison d’une diminution de 43,9 % du bénéfice net d’exploitation agricole moyen, le revenu total moyen de ces exploitants est tombé à 65 187 $ en 2001, en baisse de 24,1 % par rapport à 2000. La diminution des revenus provenant des produits de serre et de pépinière et de floriculture ainsi que la hausse des coûts d’énergie ont exercé des pressions à la baisse sur le bénéfice net d’exploitation agricole moyen. De ce fait, le revenu total moyen des exploitants spécialisés dans la culture en serre et en pépinière et dans la floriculture a glissé au quatrième rang en 2001 après avoir occupé le premier rang en 2000.

En 2001, les exploitants spécialisés dans l’élevage de volaille et la production d’oeufs ont gagné 87 975 $, en hausse de 6,2 % par rapport à 2000. Il s’agit du revenu total moyen le plus élevé en 2001. Si les couvoirs avaient été exclus, le revenu total moyen de ces exploitants aurait diminué de 0,7 % pour s’établir à 82 304 $.

Le revenu total moyen des exploitants de fermes de taille moyenne a affiché la croissance en pourcentage la plus importante parmi les exploitants agricoles de fermes de différentes tailles, en hausse de 9,9 % pour atteindre 35 857 $ en 2001. Cependant, la dépendance de ces exploitants à l’égard du revenu hors ferme a augmenté. Leur part du revenu tiré de sources hors ferme, qui comprend le revenu d’emploi, le revenu de placements, le revenu de pensions, les transferts sociaux gouvernementaux, les prestations fiscales pour enfants et d’autres paiements semblables, était d’un peu plus de 68 % en 2001, en hausse de près de deux points de pourcentage par rapport à 2000.

Le revenu total moyen des exploitant de grandes fermes a connu le deuxième gain en importance (+8,2 %). Toutefois, la dépendance de ces exploitants sur le revenu hors ferme a baissé légèrement pour se situer à 36 %. Dans l’ensemble, la part du revenu hors ferme a baissé jusqu’à environ 55 % en 2001, ce qui représente la part la moins élevée depuis 1997.

Sources des revenus des exploitants agricoles, selon la taille de l’exploitation agricole1
 2000 2001 2000 à 2001
 TotalPetites fermesFermes moyennesGrandes fermesTrès grandes fermesTotal 
 en dollarsvar. en %
Revenu d’emploi hors ferme15 13819 06815 39710 09726 48915 9465,3
  Salaires et traitements
13 76217 38913 7208 94224 56314 4314,9
  Revenu net d’un travail indépendant non agricole
1 3761 6791 6771 1551 9261 51510,1
Revenu de placements3 8943 7563 6573 6048 7344 1376,2
Revenu de pensions3 4995 6733 6802 0641 9293 7216,3
Autres revenus hors ferme1 9241 7901 6712 1672 0281 9250,1
Revenu hors ferme total224 45530 28724 40617 93139 18025 7295,2
Bénéfice net d’exploitation agricole319 1031 95811 45131 83780 67321 26911,3
Revenu total des exploitants agricoles43 55832 24535 85749 768119 85446 9987,9
Part du revenu hors ferme dans le revenu total (%)56,1 %93,9 %68,1 %36,0 %32,7 %54,7 % 
1Le revenu d’exploitation brut définit la taille de la ferme, soit les petites fermes (revenus entre 10 000 $ et 49 999 $), les fermes moyennes (revenus entre 50 000 $ et 99 999 $), les grandes fermes (revenus entre 100 000 $ et 499 999 $) et les très grandes fermes (revenus de 500 000 $ et plus).
2Ne comprend pas les gains en capital imposables.
3Avant déduction pour amortissement.

Revenu total moyen des exploitants agricoles, selon le type d’exploitation
 Nombre d’exploitants agricolesRevenu hors ferme total1Bénéfice net d’exploitation agricole2Revenu total2000 à 2001
  en dollarsvar. en %
Élevage de volaille et production d’oeufs6 58036 64951 32787 9756,2
Culture de pommes de terre2 32029 73356 55586 2880,8
Élevage de porcs9 81019 14651 46370 60918,2
Culture en serre et en pépinière et floriculture6 12037 93927 24865 187-24,1
Élevage de bovins laitiers et production laitière31 90011 57139 18550 7562,9
Autres cultures de légumes et de melons (sauf de pommes de terre)4 23024 98825 37950 3677,0
Culture de plantes oléagineuses et de céréales103 00026 68923 13049 81913,0
Culture de fruits et de noix7 02030 4039 68940 0928,2
Autres cultures agricoles20 85027 80012 27740 0773,9
Autres types d’élevage15 96039 2097739 286-2,2
Élevage de bovins de boucherie, y compris l’exploitation de parcs d’engraissement86 20025 41812 15337 57110,7
Total293 99025 729 21 269 46 998 7,9 
1Ne comprend pas les gains en capital imposables.
2Avant déduction pour amortissement.

La publication Statistiques sur les revenus agricole et non agricole (21-019-XIF, gratuite) est accessible dans le site Web de Statistique Canada (www.statcan.ca). À la page Nos produits et services, sous Parcourir les publications Internet, choisissez Gratuites, puis Agriculture. Les estimations de 2000 du revenu total des familles agricoles ont paru dans Le Quotidien du 7 juillet 2003.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires