Seconde édition de la Fête canadienne de l’agriculture et de l’alimentation

Ottawa (Ontario), 6 octobre 2000- Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, et les autres personnes présentes lors de l’inauguration de la seconde édition de la Fête canadienne de l’agriculture et de l’alimentation ont démontré qu’il était facile de célébrer la réussite du secteur agricole et alimentaire canadien lorsque l’on disposait des bons outils.

Couteaux et fourchettes en main, le groupe a dégusté un certain nombre de plats délicieux de facture typiquement canadienne, au Château Laurier, et a du coup lancé officiellement une campagne nationale d’un mois qui vise à rendre hommage à l’un des piliers de l’économie canadienne.

« La façon la plus simple de célébrer les réalisations agricoles du Canada est de choisir un plat, d’y plonger la fourchette et de déguster chaque bouchée, a mentionné M. Vanclief. La campagne que nous lançons aujourd’hui vise à encourager tout un chacun à mieux apprécier l’excellence des aliments que nous produisons au Canada et la contribution du secteur à l’économie canadienne. »

Le secteur agricole et agroalimentaire canadien – les agriculteurs, les fournisseurs, les transformateurs, les camionneurs, les épiciers et les restaurateurs – est le troisième plus important employeur au Canada. L’agroalimentaire se classe parmi les cinq plus grandes industries du Canada et compte pour près de 8,5 pour cent du produit intérieur brut.

Organisée par Agriculture et Agroalimentaire Canada, de concert avec les provinces, les territoires et l’industrie, la Fête vise à renseigner les Canadiens sur ces données économiques et également sur les activités complexes de production, de préparation et de distribution des aliments.

M. Vanclief et plusieurs invités ont savouré un plat qu’avait préparé le réputé chef David MacGillivray à partir d’une recette lauréate d’un concours organisé pour cette occasion. Le plat du lauréat du concours, M. Gerald Ohlsen, était fait à partir d’ingrédients strictement canadiens, ce qui constituait une exigence pour tous les participants au concours.

Le concours de recettes n. est que l’une des nombreuses activités qui se déroulent à l’échelle du pays ce mois-ci dans le cadre de la deuxième édition de la Fête canadienne de l’agriculture et de l’alimentation, un événement annuel’

Par exemple, des résidants du Nouveau-Brunswick ont eu l’occasion d’observer les rouages internes de diverses exploitations agricoles lors d’une journée portes ouvertes à la ferme au cours de laquelle près de 100 exploitations ont accueilli le public sur place. En outre, les résidants de l’Alberta auront la chance de déguster certains des meilleurs plats de la cuisine régionale dans le cadre d’une activité spéciale intitulée « Harvest Gala ».

Pour la première fois l’an dernier, des organismes agricoles et alimentaires du pays ont collaboré à une campagne nationale de sensibilisation à l’agriculture. Les organisateurs souhaitent que la Fête poursuive sa lancée de l’an dernier. Cette année, ils ont choisi pour thème « Nourrir l’excellence canadienne ».

« Le thème de cette année est très pertinent, a souligné M. Vanclief. l’agriculture nourrit en effet l’esprit canadien de persévérance, d’excellence et d’innovation. Elle occupe une place énorme dans le patrimoine canadien et est l’une des raisons pour lesquelles il est si agréable de vivre ici au Canada. Grâce à la salubrité et à la grande qualité des aliments produits au Canada, et à notre excellente tradition de préparation et de transformation de ces aliments, nos approvisionnements nationaux d’aliments peuvent rivaliser avec ceux de n. importe quel autre pays du monde. »

Pour plus de renseignements sur la Fête et les activités ayant cours dans votre région, visitez le site Web d’AAC à l’adresse suivante : http://www.agr.ca/cb/cafc-fcaa/

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires