Stocks de céréales au 31 mars 2004

Ottawa (Ontario), 7 mai 2004 – Les stocks des principales céréales ont rebondi dans l’Ouest après avoir enregistré des niveaux exceptionnellement bas en mars 2003, selon une enquête relative aux fermes et aux silos-élévateurs commerciaux. Dans l’Est, les stocks de maïs-grain ont été les plus élevés jamais enregistrés en mars.

La sécheresse qui a sévi dans les Prairies pendant la saison des cultures de 2002 a été à l’origine des très faibles niveaux des stocks de céréales de mars 2003. Après une meilleure saison des cultures, la production à l’automne 2003 a contribué à une augmentation considérable des niveaux des stocks, qui demeurent en deçà ou proches des moyennes quinquennales les plus récentes.

Stocks totaux de céréales au 31 mars
Culture 2003 2004 2003 à 2004
  en milliers de tonnes var. en %
Tout le blé 11 246 13 671 22
Blé sauf le blé dur 8 283 10 494 27
Orge 3 384 5 816 72
Maïs-grain 4 580 4 948 8
Blé dur 2 963 3 177 7
Canola 2 284 2 524 11
Avoine 1 046 1 514 45
Soya 900 815 -9
Pois secs 770 945 23
Lin 367 335 -9

Les stocks de blé reviennent à des niveaux plus normaux
Les stocks totaux de blé, sauf le blé dur, ont atteint 10,5 millions de tonnes, après avoir été anormalement bas en 2003, alors qu’ils se chiffraient à 8,3 millions de tonnes. La moyenne quinquennale récente est de 10,9 millions de tonnes. Les niveaux des stocks ont subi l’effet des exportations, qui ont dépassé les niveaux de 2003 tout en demeurant inférieurs à la moyenne, tandis que l’utilisation intérieure pour la mouture a légèrement diminué.

Les stocks de blé dur demeurent bien en deçà de la moyenne
Les stocks totaux de blé dur se sont établis à 3,2 millions de tonnes, en hausse d’environ 200 000 tonnes par rapport à 2003. La moyenne quinquennale est de 3,6 millions de tonnes. Les stocks à la ferme ont augmenté de 400 000 tonnes, tandis que les stocks commerciaux ont reculé de 180 000 tonnes. Des approvisionnements plus considérables et de légers reculs de l’utilisation intérieure pour la mouture et pour l’alimentation des animaux ont fait monter les stocks, malgré la vigueur des exportations.

Les stocks d’avoine s’approchent de la moyenne
À la fin mars, les stocks totaux d’avoine étaient à leur plus haut niveau en trois ans, se chiffrant à 1,5 million de tonnes, soit juste un peu moins que la moyenne quinquennale de 1,6 million de tonnes. Des approvisionnements considérables étaient disponibles au cours de cette campagne agricole, en raison de la meilleure production depuis 1998. Les exportations n’ont été que moyennes, mais l’utilisation de l’avoine pour l’alimentation des animaux au cours du trimestre de janvier à mars 2004 a été importante.

Les stocks d’orge reviennent à leurs niveaux normaux
Les stocks totaux d’orge se sont établis à 5,8 millions de tonnes, en hausse par rapport aux 3,4 millions de tonnes de l’an dernier, en raison du retour de la production à des niveaux plus normaux. Les niveaux des stocks ont été réduits par l’augmentation de 102 % des exportations et le retour à une plus grande utilisation de l’orge d’origine intérieure pour l’alimentation des animaux.

Nouveau sommet pour les stocks de maïs
Les stocks de maïs ont atteint 4,9 millions de tonnes, comparativement à 4,6 millions de tonnes l’an dernier. Le précédent sommet, soit 4,8 millions de tonnes, avait été atteint en 2000. Les importations de maïs et l’utilisation pour l’alimentation des animaux ont diminué cette année, mais l’augmentation de la production et la baisse des exportations ont soutenu les niveaux des stocks.

Les stocks de canola demeurent sous la moyenne
Les stocks de 2,5 millions de tonnes ont été en hausse de 11 % par rapport à mars 2003, mais sont demeurés sous la moyenne quinquennale de 2,9 millions de tonnes. Malgré les approvisionnements les plus considérables depuis la campagne agricole 2000-2001, les plus fortes exportations en trois ans et de forts volumes de broyage, qui s’expliquent par une vigoureuse demande, se sont conjugués pour limiter l’accumulation des stocks.

La publication Série de rapports sur les grandes cultures : Stocks de céréales canadiennes au 31 mars 2004, vol. 83, no 3 (22-002-XIB, 12 $ / 71 $; 22-002-XPB, 17 $ / 95 $) est maintenant en vente.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires