Subvention de mise en place du PSAF offerte aux producteurs et emballeurs de pommes de terre

Ottawa (Ontario), 17 janvier 2008 – Le 2 janvier 2008, le Conseil canadien de l’horticulture (CCH) recevait l’approbation officielle par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) de sa demande de financement des producteurs et emballeurs de pommes de terre pour la mise en place du Programme de salubrité des aliments à la ferme (PSAF) dans le cadre du Programme canadien de salubrité et de qualité des aliments (PCSQA), volet mise en place.

Le financement fourni par le PCSQA offre aux producteurs un total de1050 $ pour soutenir leurs efforts de mise en place du PSAF au sein de leursexploitations. Un total de 300 $ est offert pour leur permettre d’assister àjusqu’à trois ateliers portant sur des cultures différentes et les 750 $restant peuvent servir à financer le soutien technique d’un consultantspécialisé en salubrité des aliments à la ferme ou l’achat d’équipementspécialisé nécessaire au PSAF.

« Les producteurs et les emballeurs de pommes de terre s’efforcent depuisnombre d’années de garantir la salubrité des aliments au sein de leursexploitations agricoles, » affirme Mme Anne Fowlie, vice-présidente directricedu CCH. « Notre secteur prend la salubrité très au sérieux et reconnaîtl’importance de mettre sur pied des mesures pour protéger les aliments et, dumême coup, la santé des Canadiens et Canadiennes. Nous apprécions à sa justevaleur le financement du PSAF accordé aux producteurs et emballeurs de pommesde terre pour soutenir leurs efforts de gestion des risques liés à lasalubrité. »

Le CCH a soumis cette demande de subvention au nom des organismesprovinciaux membres qui serviront à titre d’agents de prestation de cefinancement. Les producteurs doivent communiquer avec l’association deproducteurs de pommes de terre dont ils sont membres pour obtenir les détailssur les modalités d’accès à ce financement.

Pour présenter une demande de financement du PSAF, les organismesprovinciaux doivent d’abord passer à un examen technique rigoureux effectuépar l’équipe fédérale-provinciale-territoriale chapeautée par l’ACIA. Cetexamen vise à valider la solidité technique des procédures et des exigences duPSAF qui sont appliquées. Le PSAF élaboré par le CCH pour les producteurs etemballeurs de pommes de terre a été officiellement avalisé par une équiped’experts techniques en novembre 2006.

Le CCH est reconnaissant à AAC d’avoir accepté de prêter son soutienfinancier à l’élaboration et à la production du matériel nécessaire auProgramme de salubrité des aliments à la ferme pour les producteurs etemballeurs de pommes de terre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Conseil canadien de l’horticulture (CCH)
http://www.hortcouncil.ca/

Commentaires