Une meilleure couverture = un meilleur résultat

Quand il s’agit d’appliquer des produits de protection des cultures, il est primordial de s’assurer d’une couverture optimale, selon Syngenta

Des producteurs, mais surtout, des conseillers et des agronomes étaient présents à cette journée consacrée à la pomme de terre et organisée par Syngenta. Les gens ont pu déambuler à travers quatre stations et découvrir notamment les nouveaux produits de protection des cultures offerts par Syngenta. L’équipe organisatrice avait aussi des messages à passer aux gens sur place.

Articles connexes

Avant de mélanger dans le réservoir du pulvérisateur deux produits, Darian Blanchard, de chez Syngenta, a proposé de faire le “jar test”. Il s’agit de mettre une petite quantité de chacun des produits dans un récipient et de le laisser reposer une nuit complète. Ainsi, il sera possible de vérifier si les produits sont compatibles et de s’assurer de leur efficacité au champ.

Deux buses valent mieux qu’une! En installant deux buses, on obtient une meilleure uniformité du produit appliqué dans le sillon. Idéalement, une première buse devrait être dirigée à 20 degrés directement vers le sol où se trouve la semence. La deuxième devrait être installée à 70 degrés vers l’avant.

Sébastien Brière, représentant chez Syngenta, a expliqué les avantages des traitements liquides des plantons, qui sont notamment moins volatiles que ceux en poudre. Mais encore faut-il posséder le bon équipement. À droite, on retrouve la “Cadillac” qui permet une application uniforme. Il a ajouté toutefois qu’il est facile de modifier les “poudreuses” (à gauche) pour diminuer les coûts.

L’évènement avait lieu à L’Assomption chez Gaétan Cormier, producteur de pommes de terre.

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Marie-Claude Poulin

Commentaires