Succès boeuf de la formation continue

La formation agricole continue a connu l’an dernier sa meilleure fréquentation des cinq dernières années, autant au niveau des heures de cours données que du nombre de participants.

Près de 8700 personnes ont participé à une formation agricole en 2012-2013 grâce à différentes sources de financement totalisant 2,3 millions de dollars pour l’ensemble de la province.

Le rapport du Plan de soutien en formation agricole indique dans son rapport une forte augmentation à plusieurs points de vue. Une augmentation de 34 % des heures de cours est notée ainsi qu’une hausse de 34% du nombre de participants. Les femmes ont également formé 33% de la clientèle de la formation continue à 2897 mais la proportion est de 3% inférieur à celle de l’an dernier.

La transformation agroalimentaire a été le sujet de formation le plus populaire en terme d’heures de cours données. La transformation des produits de l’érable a attiré le tiers de la clientèle à elle seule dans cette catégorie. Les activités visant l’acériculture et la foresterie sont arrivées en deuxième place et celles liées à l’horticulture au 3e rang avec devançant. L’agroenvironnement arrive ensuite, en incluant l’agriculture biologique et la production laitière.

Par ailleurs, la formation Le défi des fourrages, une activité préparée par le Centre d’expertise en production laitière Québec-Atlantique «Valacta» a été la plus achalandée rejoignant 1190 participants. Le deuxième cours le plus fréquenté a été Utilisation des pesticides en milieu agricole. La formation La Transformation des produits de l’érable s’est glissé eau 3erang, suivi de celle sur l’apiculture.

Quant à la provenance des participants, le rapport indique que les producteurs de lait ont été les plus nombreux à se former avec 1722 personnes, suivis de près par les producteurs acéricoles (1679 personnes) et celui de l’horticulture avec 1222 participants formés.

Plusieurs formations spéciales ont figuré au calendrier dont une s’adressant aux agricultrices. Comment s’impliquer efficacement… au féminin a attiré 143 femmes.

AGRIcarrières a de son côté participé au financement de la formation Gérer avec succès les enclos d’hivernage, à la demande de la Fédération des producteurs de bovins du Québec. La Fédération a confié aux Collectifs régionaux l’organisation de 11 groupes ayant rejoint 179 participants dans neuf régions du Québec.

Le rapport complet est disponible à l’adresse suivante : Plan de soutien en formation agricole (PSFA).

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires