Transformation de produits marins en Gaspésie : aide provinciale

Gaspé (Québec), 2 novembre 2009 – Au nom du député de Kamouraska-Témiscouata, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Réforme des institutions démocratiques, leader adjoint du gouvernement et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Claude Béchard, et au nom du gouvernement du Québec, le député de Gaspé et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Georges Mamelonet annonce une aide financière de près de trois millions de dollars afin d’appuyer les projets de six entreprises de transformation de produits marins de la Gaspésie.

« L’aide financière annoncée aujourd’hui démontre l’importance que notre gouvernement accorde aux entreprises de produits marins de la Gaspésie. Cette somme leur permettra de se doter de ressources dont elles ont besoin pour poursuivre leur croissance et faire face à la concurrence », a affirmé le ministre Claude Béchard.

Les entreprises qui bénéficieront de l’aide financière sont les suivantes :

NOM DE L’ENTREPRISE DESCRIPTION DU PROJET SOMME ACCORDÉE
Arrivages de Gaspé inc.
(Grande-Rivière)
Implantation d’une nouvelle structure gaspésienne de mise en marché collective 321 440 $
Atkins et frères inc.
(Mont-Louis)
Augmentation de la compétitivité et renforcement de la sécurité des aliments 104 950 $
Cusimer
(Mont-Louis)
Projet de deuxième et de troisième transformations de produits marins 321 007 $
E. Gagnon et Fils ltée
(Sainte-Thérèse-de-Gaspé)
Amélioration de la productivité et de la diversification des activités de transformation 596 817 $
La Crevette du Nord Atlantique inc.
(L’Anse-au-Griffon)
Modernisation technologique de l’équipement de transformation de la crevette 1 440 600 $
Les Pêcheries Marinard ltée
(Rivière-au-Renard)
Modernisation technologique de l’équipement de transformation de la crevette nordique 69 100 $

« Les entreprises gaspésiennes peuvent maintenant améliorer leur compétitivité, leur productivité et la qualité de leur produit fini tout en consolidant près de 640 emplois. Je tiens à souligner leur engagement et leur volonté de contribuer à l’économie régionale et à l’essor de l’industrie québécoise des pêches », a déclaré le député Georges Mamelonet.

L’aide gouvernementale provient du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation pour 1,8 million de dollars, de même que du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire pour respectivement 700 000 et 370 000 dollars.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires