Un concert pour venir en aide aux agriculteurs victimes de la sécheresse

Calgary (Alberta), 12 août 2002 – Deux concerts de divers artistes canadiens de musique country sont actuellement organisés dans le but d’aider les agriculteurs des Prairies à faire face à la sécheresse qui affecte gravement leurs récoltes. Les organisateurs espèrent amasser un million $ lors des deux concerts qui auront lieu à Edmonton et à Calgary durant la fin de semaine de l’Action de grâce.

« Il y aura sûrement des moments magiques parce que les artistes eux-mêmes sont enchantés de constater qu’ils ont de nombreux admirateurs dans les communautés rurales d’ici », raconte l’organisateur, Greg Thomas, également président de Key Entertainment, le plus important agent de placement dans le cercle canadien de la musique country.

Ces concerts représentent la deuxième manifestation d’appui populaire pour les agriculteurs victimes d’un manque d’eau. Des trains remplis de foin ont commencé à arriver dans les Prairies en provenance de l’Ontario et des Maritimes pour aider les producteurs de l’Alberta et de la Saskatchewan.

Au départ, un concert en plein air devait être tenu à Camrose, en Alberta, le lieu du Big Valley Jamboree. Mais les organisateurs se sont vu offrir gracieusement deux centres importants, soit le Skyreach Centre d’Edmonton et le Pengrowth Saddledome de Calgary.

« Nous profiterons de cette occasion pour permettre aux habitants des villes d’aider les agriculteurs s’ils le désirent », a dit M. Thomas.

Des artistes comme Patricia Conroy, Adam Gregory, Chris Cummings et Tom Jackson seront de la partie. D’autres, comme Paul Brandt, semblent intéressés mais ils doivent vérifier si la date de l’événement est compatible avec leur calendrier de concert.

La chanteuse canadienne Shania Twain, qui vit en Suisse, ne sera pas au pays à ce moment. Mais les organisateurs souhaitent qu’elle manifeste une sorte de présence au concert, grâce à un message ou à un don.

La sécheresse et les sauterelles ont détruit les récoltes dans l’Ouest canadien et le Midwest américain. Le manque de pluie a forcé des éleveurs de bétail à vendre leurs troupeaux parce qu’ils n’ont pas les moyens de les nourrir.

Lundi, le département américain de l’Agriculture a revu à la baisse ses prévisions de production de céréales et de soya, ce qui pourrait faire grimper les prix des aliments. Cela pourrait aussi empêcher davantage de producteurs de se procurer de la nourriture pour leurs bêtes.

Source : Presse Canadienne

Commentaires