Un conseil de producteurs de la Saskatchewan encourage la participation aux nouveaux programmes en environnement

Régina (Saskatchewan), 12 novembre 2004 – Le Conseil consultatif agroenvironnemental de la Saskatchewan, qui vient tout juste d’être créé, a donné son aval au Programme Canada-Saskatchewan de planification environnementale à la ferme (PCSPEF); il s’agit là d’une étape cruciale pour l’acceptation générale du programme.

Composé de dirigeants expérimentés et respectés du monde agricole des quatre coins de la province, le Conseil a reçu pour mandat d’orienter l’élaboration des programmes environnementaux s’inscrivant dans le Cadre stratégique pour l’agriculture (CSA), notamment le Programme de planification environnementale à la ferme (PPEF).

« Le Conseil est un atout précieux pour l’orientation des programmes agroenvironnementaux conçus sur mesure pour la Saskatchewan, déclare le ministre canadien de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, M. Andy Mitchell. Je suis persuadé que l’ensemble de la Saskatchewan pourra tirer profit de ses conseils. »

« Les gouvernements et les producteurs collaborent pour faire progresser davantage la longue tradition de gérance de l’environnement qui a cours en Saskatchewan, ajoute Mark Wartman, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Revitalisation de la Saskatchewan. Les membres du Conseil possèdent globalement des connaissances étendues et diversifiées en agriculture de la province; ils s’assureront que les producteurs ont voix au chapitre dans la création des programmes environnementaux en Saskatchewan. »

Le Conseil a joué un rôle actif dans l’examen des formules possibles d’application du PPEF en Saskatchewan. Il a en fait appuyé à cette fin une formule d’ateliers présentés par un organisme indépendant. C’est pourquoi il a recommandé que le Provincial Council of Agricultural Development and Diversification (ADD) Boards Inc. (PCAB) conserve son rôle de tierce partie dans la prestation du programme. Ce processus est actuellement en cours.

« En leur qualité de producteurs, les membres du Conseil savent très bien qu’une bonne gérance de l’environnement nous permet de léguer un patrimoine important aux générations futures et rend nos produits plus attrayants aux consommateurs soucieux du respect de l’environnement partout dans le monde, conclut le président du Conseil, M. Germain Dauk. Nous incitons tous les producteurs de la Saskatchewan à se doter d’un Plan environnemental de la ferme (PEF). »

On prévoit offrir dès le début de décembre une première série d’ateliers aux producteurs de la province.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires