Un été chaud et sec

Les agriculteurs québécois ont eu Dame Nature de leur côté, cet été. Les récoltes sont généreuses et les rendements seront de la partie.

Plusieurs régions ont reçu beaucoup moins d’eau en août qu’à la normale et les champs irrigués s’en sortent donc mieux.

Pour savoir si vos plans de maïs ont souffert de la chaleur, lisez Sécheresse mythes et réalité

Consultez aussi : On l’aura échappé belle en 2012

Et: La sécheresse frappe mais de façon inégale

Pour ce qui est des productions maraîchères, le seul bémol restera la micro-rafale du début juillet qui a frappé un petit secteur de Napierville, recelant parmi les meilleures terres noires du Québec.

Meteomedia a d’ailleurs préparé un bilan des récoltes maraîchères pour 2012. À visionner en cliquant ici.

Commentaires