Un nouvel organisme voué à l’amélioration des troupeaux laitiers

Des producteurs siégeront au conseil d'administration

Une nouvelle organisation dans le secteur des bovins laitiers a vu le jour. Nommée Lactanet, cette dernière réunit réunit trois groupes canadiens ; CanWest DHI, Valacta et le Réseau laitier canadien. Ces trois organismes œuvrent dans l’amélioration des troupeaux laitiers, le contrôle laitier, les évaluations génétiques et le transfert des connaissances.

Cette organisation vise à améliorer et à mieux intégrer la gestion de troupeau, la génétique et le transfert dans une gamme de services destinés aux producteurs laitiers. Les ressources de recherche et de développement des partenaires seront aussi intégrées.

Articles connexes

Étable en stabulation libre pour production laitière biologique.

La gouvernance de Lactanet sera assurée par des producteurs et le conseil lui-même peut compter jusqu’à 11 membres. Six de ces membres sont nommés par les organisations qui fournissent les services de gestion de troupeau/contrôle laitier, tandis qu’une personne est nommée par chacun des trois intervenants suivants : Les Producteurs laitiers du Canada, les associations de race et Semex. Le conseil peut également compter jusqu’à deux membres externes, recommandés pour leur expertise particulière.

L’équipe des trois partenaires fondateurs de Lactanet est composée de 500 personnes qui fournissent des services à plus de 10 000 fermes laitières à travers le Canada.

Le nouveau partenariat sera exploité à partir des établissements actuels situés à Sainte-Anne-de-Bellevue au Québec et à Guelph en Ontario, en plus des quatre laboratoires répartis à travers le pays.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires