Un prix pour souligner l’effort environnemental de Bernard Breton

Au centre, Gilles Robichaud, directeur général, a reçu le prix pour l'entreprise Bernard Breton.

Au centre, Gilles Robichaud, directeur général, a reçu le prix pour l’entreprise Bernard Breton.

L’entreprise porcine Bernard Breton, de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, a été déclarée lauréate du premier concours de développement durable de Lotbinière. Les cinq membres du jury ont été séduits par la technologie novatrice de captation des précipitations pour réduire les besoins de stockage de lisier, capter les gaz à effets de serre, diminuer les odeurs liées à ces gaz, diminuer les frais d’épandage et augmenter la valeur fertilisante du lisier.

Le concepteur de la toile, Jean-François Ménard.

Le concepteur de la toile, Jean-François Ménard.

Cette technologie est une toile ajustée sur la fosse qui solutionne les problèmes que l’entreprise connaissait avec les toitures installées auparavant. Son design unique permet de récolter les gaz et reprendre le lisier facilement. La toile Agritop a été conçue par l’agronome Jean-François Ménard.

Le Bulletin des agriculteurs a publié un article sur cette technologie. Pour lire l’article du Bulletin, cliquez ici. Depuis l’article, de plus en plus de toiles ont été installées. Il y en a tout près de 25. Les premières ont été installées il y a cinq ans et sont toujours opérationnelles. La technologie d’oxygénation des gaz à effet de serre a été améliorée et des unités devraient être installées prochainement.

« Une toile sur une fosse, les gens du secteur sont allergiques, explique Jean-François Ménard. Il y a eu trop d’argent de perdu là-dedans. Mais nous sommes en train de renverser la vapeur avec notre toile. »

Le directeur général de l’entreprise, Gilles Robichaud, croit en l’importance d’une telle reconnaissance. « Ça stimule les entreprises à se démarquer pour le mieux-être de la communauté », dit-il.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires