Une usine de soya qui positionne le Québec sur les marchés IP

Saint-Pie-de-Bagot (Québec), 1er mars 2001 – La première usine consacrée exclusivement au conditionnement du soya à identité préservée (IP) a été inaugurée aujourd’hui à Saint-Pie-de-Bagot par les représentants de Les Grains Semtech inc., de Leblanc et Lafrance, et des semences NK™. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Rémy Trudel.Cette nouvelle usine, propriété de Les Grains Semtech inc., a nécessité un investissement d’un million de dollars et a permis la création de trois nouveaux emplois permanents dans la région. Parce qu’elle est réservée uniquement au soya IP, l’usine de conditionnement permettra de garantir la pureté variétale du soya destiné aux marchés IP donnant ainsi un avantage aux producteurs québécois sur les marchés internationaux.

Première usine du genre au Québec
Au Québec, il existe déjà des usines qui conditionnent le soya destiné aux marchés d’exportation. Toutefois, la nouvelle usine bâtie par Les Grains Semtech est la première et la seule à être consacrée exclusivement au conditionnement du soya à identité préservée. La nouvelle bâtisse est complètement séparée de l’usine de séchage, de criblage et de classement des grains de soya que l’entreprise opère déjà depuis maintenant une décennie. Il n’y a donc aucun risque de contamination ou de mélange avec d’autres variétés de grains. En fait, la traçabilité du soya est assuré de la réception à l’usine de Semtech jusqu’à l’expédition à l’acheteur, condition indispensable pour l’accès aux marchés IP.

À l’intérieur de l’usine d’une superficie de 7000 pi2, on retrouve un système de réception et d’expédition des grains de grande capacité, un laboratoire de contrôle de qualité, des équipements de nettoyage et de criblage des grains ainsi qu’une vaste salle d’ensachage. Par ailleurs, l’entrepôt, de 12 375 pi2 peut permettre le stockage de 1800 tonnes de soya.

On estime que quelque 6000 tonnes de soya passeront par l’usine de Saint-Pie-de-Bagot lors de sa première année d’opération. Toutefois, la capacité de conditionnement de l’usine pourrait facilement être triplée pour répondre à l’augmentation des besoins.

Partenaires dans le développement du soya IP
À la suite d’une entente conclue récemment entre Les Grains Semtech inc. et la compagnie Leblanc et Lafrance inc., tout le soya produit au Québec sous contrat IP avec ce négociant en grains, sera conditionné à la nouvelle usine de Saint-Pie-de-Bagot, assurant ainsi sa rentabilité.

Par ailleurs, dans le but de favoriser le développement de la production de soya IP, une autre entente permettra dorénavant aux producteurs de signer leur contrat de production IP avec Leblanc et Lafrance inc., directement chez leur détaillant de semences NK.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Novartis semences

http://www.nk.com

Commentaires