Évaluation de moyens novateurs de faire participer les jeunes au développement des collectivités rurales

Tatagouche (Nouvelle-Écosse), 18 février 2005 – L’honorable Wayne Easter, secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire particulièrement chargé du développement rural, a annoncé l’octroi de fonds pour une initiative de recherche visant à accroître la participation des jeunes dans les collectivités rurales. Il a procédé à cette annonce à l’occasion de la conférence intitulée Policies to Support Healthy and Sustainable Rural Communities, à Tatamagouche, en Nouvelle-Ecosse.

« Par le truchement de l’initiative Modèles de développement et de renforcement des capacités des collectivités rurales, le Secrétariat rural investit 885 000 $ dans ce projet de recherche, a annoncé M. Easter. Le HeartWood Centre for Community Youth Development utilise une approche appelée » équipe action jeunesse« pour aider les jeunes à travailler de manière constructive avec les adultes dans l’intérêt des collectivités. Le Secrétariat rural, en partenariat avec le centre HeartWood, évaluera cette approche de développement et de renforcement des capacités des collectivités rurales, et prendra note des facteurs qui expliquent sa réussite et des conditions requises pour reproduire avec succès ce modèle dans d’autres collectivités rurales, éloignées et nordiques. »

« Le HeartWood Centre for Community Youth Development possède plus de 14 ans d’expérience de travail avec les jeunes des régions rurales. Nous avions connaissance que des jeunes, après avoir pris part à des programmes d’aventure et de leadership, retournaient dans leurs collectivités prêts à agir et à s’engager à fond. Toutefois, ils n’avaient aucun moyen de le faire », explique Catherine Phoenix, directrice adjointe des opérations du centre HeartWood.

Les équipes action jeunesse contribuent au développement communautaire en ce sens qu’elles font participer les jeunes aux activités importantes de leurs collectivités, les encouragent à rester, et accroissent la capacité des collectivités de comprendre les besoins des jeunes et d’y répondre.

« Les jeunes peuvent apporter d’importantes contributions à leurs collectivités rurales. Ils ont des idées incroyablement créatives et font preuve d’enthousiasme et d’énergie, indique M. Easter. Je me réjouis que le gouvernement du Canada ait l’occasion d’appuyer une initiative si susceptible de profiter aux jeunes des régions rurales du pays et à leurs collectivités. »

En plus d’aider les gouvernements à prendre des décisions, l’information recueillie dans le cadre de ce projet de recherche bénéficiera aux particuliers, aux organismes et aux collectivités qui contribuent aux modèles et à d’autres projets visant le développement et le renforcement des capacités des collectivités rurales.

Le financement de cette initiative de recherche provient du renouvellement pendant 5 ans du Partenariat rural canadien représentant un montant de 55 M$ qui a été annoncé en juin 2002. Le gouvernement du Canada estime que des collectivités dynamiques et une base de ressources durables constituent les fondements d’un Canada rural vigoureux.

Modèles de développement et de renforcement des capacités des collectivités rurales
Les collectivités, les organismes et les gouvernements à travers le pays appliquent différentes approches en vue de renforcer les communications pour le développement durable des collectivités rurales. Quelles approches fonctionnent le mieux? Dans quelles circonstances? Peuvent-elles être appliquées à d’autres collectivités rurales?

Voilà le genre de questions auxquelles le gouvernement du Canada veut répondre au moyen de son initiative de recherche intitulée Modèles de développement et de renforcement des capacités des collectivités rurales (programmes de modèles).

Nous choisirons des initiatives de développement des collectivités rurales qui ont bien fonctionné dans une collectivité ou dans une région du pays et nous les essaierons dans deux ou trois autres régions. Nous voulons déterminer si ces initiatives fonctionneront dans d’autres collectivités et le genre de collectivités où elles fonctionneront (par exemple, ces initiatives fonctionnent-elles mieux dans des régions très isolées, des régions situées plus près des villes ou dans des municipalités situées entre les deux?) Nous voulons également déterminer les mesures qui peuvent être prises pour améliorer leurs chances de succès et ce qu’il faudrait éviter.

Les collectivités qui participeront à notre recherche joueront un rôle essentiel dans la conception, la mise en oeuvre et l’évaluation des initiatives.

Que ferons-nous avec l’information recueillie?
Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux élaborent un grand nombre de programmes, de services et d’initiatives pour les régions rurales, éloignées et du Nord. L’information recueillie dans le cadre de nos activités de recherche aidera le gouvernement à concevoir des initiatives rurales de sorte que les collectivités puissent en tirer les meilleurs avantages possibles.

L’information sera également utile pour les particuliers, les organismes ou les collectivités intéressés à lancer une initiative de développement des capacités des collectivités rurales. Ils pourront tirer avantage des idées et des leçons tirées dans d’autres collectivités.

Pour de plus amples renseignements au sujet du programme de modèles
Au fur et à mesure qu’un plus grand nombre de modèles seront appliqués dans les collectivités rurales et que nous commencerons à constater les résultats de ces projets, nous afficherons l’information sur notre site Web. Pour de plus amples renseignements:

Consulter le site Web du Partenariat rural canadien, cliquer sur Recherche dans le menu à gauche et sur Modèles de développement et de renforcement des capacités des collectivités rurales dans l’index.

Composer le 1-877-295-7160 (numéro sans frais).

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Partenariat rural canadien
http://www.rural.gc.ca

Commentaires