Vanclief insiste sur la tenue d’une nouvelle série de négociations de l’OMC

Punta Del Este (Uruguay), 5 septembre 2001 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a déclaré que les ministres du Groupe de Cairns sont unis et déterminés à exercer des pressions pour parvenir à une réforme en agriculture et ils sont engagés à créer un système commercial agricole équitable, orienté vers les marchés.

« Ces derniers jours, le Canada a fait valoir des arguments solides pour le lancement d’un plus vaste ensemble de négociations qui rendraient possible un résultat appréciable en agriculture. Des négociations élargies permettraient à tous les pays exportateurs de réaliser des progrès sensibles vers une véritable réforme en agriculture », a déclaré le Ministre Vanclief.

M. Vanclief était en Uruguay pour participer à la 22e Conférence ministérielle du Groupe de Cairns et pour avoir des réunions bilatérales avec certains des partenaires commerciaux du Canada comme les États-Unis et le Brésil.

Les ministres ont passé en revue les progrès réalisés à ce jour dans les négociations de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en agriculture et ont souligné l’importance de conserver l’élan acquis avant et après la Conférence ministérielle de l’OMC qui doit se tenir à Doha, au Qatar, en novembre.

« Dans les négociations de l’OMC en agriculture, le Canada a pour objectif une réduction sensible, voire l’élimination du soutien interne qui fausse les échanges, l’élimination des subventions à l’exportation et des améliorations sensibles de l’accès aux marchés », a ajouté M. Vanclief. Le ministre a déclaré que ces objectifs se retrouvent dans la position de négociation initiale du Canada, et que les négociateurs du Canada continueront de défendre ces objectifs avec beaucoup de vigueur. De plus, il a mentionné que les décisions en matière de production et de commercialisation de produits canadiens continueront à être prises au Canada. Le gouvernement continuera à consulter étroitement le secteur de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada ainsi que les provinces tout au long de ces négociations.

Les ministres ont également rencontré les leaders de l’agriculture du Groupe de Cairns qui ont présenté une déclaration décrivant les objectifs qu’ils poursuivent dans les négociations de l’OMC. Les agriculteurs canadiens étaient représentés par le président de la Fédération canadienne de l’Agriculture, M. Bob Friesen.

« Les leaders de l’agriculture du Groupe de Cairns se sont entendus sur le fait que les ministres devaient lancer une série de négociations plus large avec des points à l’ordre du jour qui soient acceptables, et ils ont encouragé les ministres du Groupe de Cairns à exercer des pressions au cours de la prochaine série de négociations en faveur de l’équité et de la conformité », a déclaré M. Friesen.

En marge de la Conférence du Groupe de Cairns, le Ministre Vanclief a participé à des rencontres bilatérales avec plusieurs partenaires commerciaux du Canada pour échanger des points de vue sur la façon de faire progresser les négociations de l’OMC en agriculture. Parmi les participants à ces réunions bilatérales, se trouvaient la secrétaire à l’Agriculture des États-Unis, Mme Ann Veneman, ainsi que le représentant du Commerce des États-Unis, M. Robert Zoellick, qui, de même que le ministre du Commerce du Kenya, M. Nicholas Biwott, ont été invités à assister à la réunion du Groupe de Cairns. M. Vanclief a également rencontré le Président de l’Uruguay, le Dr Jorge Batlle Ibáñez.

Les pays membres du Groupe de Cairns sont : l’Afrique du Sud, l’Australie, l’Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, Fidji, le Guatemala, l’Indonésie, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, le Paraguay, les Philippines, la Thaïlande et l’Uruguay.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Fédération Canadienne de l’agriculture

http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires