Vers un autre printemps sec?

Vers un autre printemps sec?

Les plus petites quantités de neige reçues cet hiver et un beau temps persistant depuis un mois apportent des conditions particulièrement sèches pour ce début de la saison agricole, dont la date est fixée au 1er avril. Une carte tirée des Cartes interactives agroclimatiques démontre qu'une grande partie du Québec souffre d'un manque de pluie.

Déficit de pluie des 30 derniers jours, écart par rapport à la moyenne. Source: Cartes interactives agroclimatiques

La situation est confirmée par les cartes réalisées par l'organisme météo des États-Unis, la National Oceanic and Athmospheric Administration. La situation est jugée préoccupante puisque les prochaines semaines ne devraient pas apporter beaucoup de précipitations, ce qui pourrait donc mener à la répétition du scénario de 2020, marqué par un printemps et un début d'été très sec.

Image

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a, pour sa part, élargi la zone surveillée en raison de l'indice de sécheresse dans la province.

Selon les prévisions météo à long terme, il faudra attendre la fin du mois d'avril pour voir des précipitations importantes pour la province.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires