VERTiges sur les toits du Musée de la civilisation de Québec

Québec (Québec), 5 mai 2009 – Depuis plus de vingt ans, les idées germent et fleurissent au Musée de la civilisation à Québec. Fort de l’immense succès remporté l’an dernier par son Potager, le Musée de la civilisation récidive cette année en insufflant à nouveau la vie sur ses toits et sa façade. Place aux VERTiges sur les toits du Musée, du 23 juin au 12 octobre 2009!

« L’été 2009 s’annonce tout aussi beau et vivant que celui de 2008, aucoeur de la belle ville de Québec. Le moulin à images fait les beaux soirs del’été, le Cirque du Soleil anime les rues de la Ville et le Musée propose untout nouveau concept de jardins sur ses toits, accessibles de jour comme desoir. L’immense succès du Potager des visionnaires ne nous laissait pas lechoix. Le public demandait à ce que nous refassions des jardins, année aprèsannée. Nos pairs aussi, de l’Association des Musées Canadiens, nous ontrappelé à quel point ce concept sortait des normes en nous remettant le Prixd’excellence, catégorie Conception et aménagement d’installations, a déclaréla directrice générale du Musée de la civilisation, madame Claire Simard. Nousrevenons donc cette année avec un concept original, tout empreint de poésie,qui met en valeur le rôle d’acteur social du Musée. Chaque jardin est associéà l’action d’un organisme voué à la communauté qu’il dessert dans une desrégions du Québec. Et comme l’an passé, toutes les récoltes seront remises àun organisme communautaire oeuvrant auprès des familles ayant besoin d’aidealimentaire, a-t-elle poursuivi. Pour créer ce nouvel espace, nous avons faitappel à des artistes extrêmement talentueux et imaginatifs de Québec : NancyBernier à la direction artistique, Bernard White à la conception lumières et àla scénographie et on retrouve, encore cette année, Marie-Josée Hamel àl’aménagement paysager et Marie-France Larivière à la conception desaccessoires. Dany Brown coordonne l’ensemble du projet pour le Musée etFabrice Tremblay a composé la trame sonore », a conclu madame Simard.

Neuf jardins qui poussent à l’émerveillement!

Neuf jardins thématiques distincts – tant par leur nature que par lacouleur qui leur est attribuée – permettent aux visiteurs de se remplir lesyeux de beauté mais aussi de réfléchir sur les façons de «nourrir»… lecorps, l’esprit et l’âme. Architecture, scénographie, poésie, arts visuels,vidéo et, bien sûr, plantes, fleurs et légumes – aux couleurs judicieusementchoisies – s’amalgament pour créer une oasis de paix où il fait bon respirer,exister, sentir, contempler, échanger, boire, manger, découvrir de nouveauxvégétaux ou tout simplement se reposer. L’ensemble irisé baigne dans unenvironnement sonore original et fait l’objet d’un éclairage-spectacle, lesoir venu.

Sur les toits du Musée, une jardinière (personnage fictif) se dédieentièrement à la beauté de ses jardins. Chaque espace est l’objet d’uneintention particulière; à ses yeux le moindre geste compte. Des accessoiresfantaisistes peuplent chacun d’eux. Enfin, les réponses de la communauté auxbesoins de la collectivité se traduisent dans les actions d’un organismeassocié à un jardin.

Deux jardins sont présentés en avant-premières à la Presse

Le jardin de GIVRE, tout de blanc vêtu, terreau fertile pour le poireau,transpose l’hiver en été. Le givre, la glace et le frimas évoquent la dormancedu corps quand celui-ci lutte contre la maladie… comme le fait l’organismeLa Rose des vents de l’Estrie (Sherbrooke) qui offre du soutien aux personnesatteintes du cancer et à leurs proches.

Le jardin du MATIN, d’un bleu azur, où poussent choux et hydrangées,devient aire de jeux, de repos, d’échanges ou un espace pour casser la croûte.Bacs à sable, pelles, sceaux amusent les enfants… pendant que les parents sereposent sur une chaise longue. Ce jardin rappelle aussi aux plus jeunes lespossibilités de la réussite à l’image de l’oeuvre de Je Réussis – Organismecommunautaire de soutien à l’élève et aux parents (Montréal) qui donne force àla persévérance pour contrer le décrochage scolaire.

Sept autres beaux jardins ont germé dans l’esprit des concepteurs…

Il y a aussi tous ces autres jardins que vous pourrez arpenter à votrerythme à compter du 23 juin prochain :

  • Le jardin SECRET. Couleur dominante : vert. Organisme associé: Tel-Aide Région de Valleyfield, à l’écoute de toute personne aux prises avec une difficulté d’ordre psychologique, familial, social…
  • Le jardin SAUVAGE. Couleur : rouge et noir. Organisme associé: R.A.F.T. inc. (Réseau d’Aide aux Familles en Transition inc.) (Drummondville) qui fournit des ressources d’aide et de soutien aux familles en transition.
  • Le jardin ÉTERNEL. Couleur : jaune. Un clin d’oeil à toutes les possibilités qui alimentent l’espoir.
  • Le jardin BREF…
  • Le jardin NOURRIR. Couleur : irisé comme l’arc-en-ciel. Organisme associé : Le Pignon Bleu – La maison pour grandir (Québec) qui oeuvre à bonifier la sécurité alimentaire des enfants et des familles. Cet organisme recevra les légumes des jardins au fur et à mesure des récoltes.
  • Le jardin INTÉRIEUR. Couleur : rose. Le Programme Vincent et moi de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec, qui favorise la création des artistes recevant des soins psychiatriques dans son intégration au monde de l’art.
  • Le jardin DÉSERTE. Couleur : brun et orangé. Organismes : La Maison des jeunes l’Escapade de Val-Bélair, la Maison des jeunes de Montmagny et la Maison des Jeunes de Neuville.

Des guides-jardiniers et une panoplie d’activités!

Tout au long de la présentation de VERTiges sur les toits du Musée, desguides-jardiniers invitent à parcourir et à découvrir ces fabuleux jardins.Ils sont tout ouie pour échanger avec le public, lui prodiguer desinformations étonnantes, des réflexions sensibles, des trucs potagers etautres capsules croquantes. De plus, une panoplie d’activités est offertependant toute la vie des jardins, des semis à la récolte : initiation à laculture maraîchère et ornementale avec Les Urbainculteurs – un organisme à butnon lucratif visant à promouvoir la culture maraîchère et ornementale enmilieu urbain – et, pour clore en beauté la saison estivale, une fête«biopaysanne»… avant de finalement remercier Dame Nature pour sa générositéà l’Action de grâces.

Des partenaires fidèles

Enthousiastes et reconnaissants par la belle expérience vécue l’an passé,les commanditaires du Musée sont de retour cette année. Premier Tech(Rivière-du-Loup) fournira à nouveau le terreau « magique » dans lequel serontplantés les pousses et plants de fleurs, de légumes, de fruits, d’herbes et degraminées fournis par le Centre Jardin Hamel (Québec) et Les Serres Caron(L’Islet-sur-Mer). Rappelons qu’Alcoa est partenaire de l’ensemble de laprogrammation du Musée de la civilisation.

VERTiges sur les toits du Musée : un musée à ciel ouvert! Présenté du 23juin au 12 octobre 2009, au Musée de la civilisation à Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Alcoa Canada
http://www.alcoa.com

Centre Jardin Hamel
http://www.jardinhamel.com/

Commentaires