Votre Bulletin de janvier est en route

Trois traites, c’est payant. Semer du gazon entre ses rangs de maïs, ça l’est aussi. Voici un aperçu de ce que vous pourrez lire dans votre prochain Bulletin des agriculteurs, version magazine.

En dossier de couverture du numéro de janvier, faites connaissance avec Jean-Marc Carbonneau, producteur laitier à Coaticook. Comme très peu de producteurs au Québec, il pratique les trois traites. Cette technique permet de produire plus de lait avec autant de vaches et diminuer l’incidence de certains problèmes de santé.

Dans la section Cultures :

Engazonneuse d’entre-rangs
Alors que la plupart des producteurs ont remisé leur semoir, Jean Tétreault sort le sien : il sème du ray-grass. Et c’est un semoir bien particulier qui sillonne ses champs de maïs, à la mi-juillet.

L’avoine nue, cette méconnue
Ce n’est pas parce qu’elle est nue qu’elle a fait une entrée remarquée sur nos marchés. L’avoine nue appartient aux cultures de niche et rejoint un marché spécifique.

Dans la section Élevages:

Priorité : colostrum de haute qualité
À la Ferme Carol Maheu de Sainte-Marie de Beauce, on accorde une grande importance au colostrum : chaque veau reçoit ses deux litres de colostrum de qualité deux heures après la naissance.

Pâturage de balles rondes en hiver
L’hiver, les éleveurs de l’Ouest canadien alimentent leurs bovins de boucherie au champ avec des balles rondes, ce qu’ils appellent le bale grazing. Quelques éleveurs du Québec commencent à s’y intéresser.

Futur incertain pour le porc
Malgré un prix du porc américain élevé, les producteurs de porcs québécois sont loin d’être au bout de leurs peines. Pour l’année qui vient, ils auront toujours besoin du soutien de l’État, d’autant plus que le prix des grains s’annonce soutenu.

Une dindonnière dernier cri
Votre magazine préféré a visité une dindonnière qui renferme les plus récentes technologies en matière d’élevage de dindons.

La pomme bio, quel défi!
Trop difficile, la pomiculture biologique au Québec? Plusieurs s’y intéressent, peu s’y lancent et très peu réussissent. Pourquoi?

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires