M. Denis Richard, président de La Coop fédérée, s’est vu décerner le trophée André-Latour

Monsieur Denis Richard, président de La Coop fédérée, s’est vu décerner le 24 mars dernier le trophée André-Latour de la Personnalité du monde alimentaire 2012, dans le cadre du Congrès annuel CTAC qui se déroulait au Fairmont Tremblant.
Une reconnaissance de l’industrie
« C’est avec beaucoup d’humilité que j’accepte cette reconnaissance. Vous m’en voyez très honoré » a-t-il mentionné au moment de cueillir son prix. Trophée annuellement décerné par le Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation (CTAC), il souligne le mérite d’une personne ayant grandement contribué à l’atteinte de nouveaux sommets dans l’industrie québécoise de l’agroalimentaire. Les récipiendaires sont également des exemples remarquables de leadership, de détermination, de charisme, de dynamisme et ils contribuent de façon importante au progrès de leur organisation. L’attribution de ce prix est soumise au vote des membres d’un jury qui souhaitent ainsi souligner et célébrer le travail extraordinaire de l’un de leurs pairs.

Un parcours impressionnant
Ayant occupé plusieurs fonctions à La Coop fédérée depuis 1993, Denis Richard y assume la présidence depuis février 2003. Il est aussi président du conseil d’administration d’Olymel s.e.c. Depuis 1982, il siège au conseil d’administration de La Coop Parisville, où il a été le président de 1985 à 1994. Producteur agricole depuis 1979, M. Richard exploite, en copropriété avec son épouse, une entreprise à Leclercville comptant 400 hectares de terre et dédiée exclusivement à la céréaliculture. Il est également président fondateur de La Coopérative d’utilisation de machinerie agricole (CUMA) de Leclercville, poste qu’il occupe depuis 1994. Il est aussi vice-président du Conseil canadien de la coopération et de la mutualité, alors qu’il a été président du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité pendant cinq ans. Enfin, il siège à la Filière agroalimentaire du Québec.
« De la personnalité, du caractère et de la détermination M. Richard en a fait montre tout au long de son parcours professionnel qui l’a conduit de camionneur aux plus hautes instances du mouvement coopératif québécois, souligne Monsieur Jean-François Harel, Secrétaire général de La Coop fédérée. Son parcours est le reflet de ce style de leadership qui se révèle dans l’action et qui trouve un terreau fertile dans la vie coopérative. »

Commentaires