Fongicide contre la brûlure alternarienne et le mildiou: Revus Top

En 2009, Syngenta Protection des cultures a lancé un tout nouveau fongicide, le Revus. Pour 2011, deux ingrédients actifs composeront le Revus Top. Bien que cette molécule soit déjà utilisée dans plusieurs pays dans le monde, Syngenta vient de soumettre à l’enregistrement le difenoconazole. Cette matière active compose le fongicide Inspire qui est déjà utilisé chez nos amis les Américains. Ce produit du groupe 3 (triazoles) est efficace contre la brûlure alternarienne de la pomme de terre (brûlure hâtive) lorsqu’il est appliqué de façon préventive. La combinaison du difenoconazole et du mandipropamide (groupe 40) permet à la fois de lutter contre la brûlure alternarienne et le mildiou de la pomme de terre.

Le difenoconazole est un fongicide systémique local ou translaminaire. Bien que ce produit doive être utilisé en prévention, il a un effet curatif sur la brûlure alternarienne. Puisqu’il est pénétrant, il résiste très bien au lessivage une fois séché sur le feuillage. Lorsqu’un fongicide translaminaire est appliqué, les gouttelettes s’étendent sur la feuille et pénètrent dans la feuille. Ces fongicides pénètrent sous la cuticule au niveau du point de contact entre la plante et la gouttelette de fongicide, mais ne voyagent pas dans le plant de pomme de terre. Comme le fongicide ne se déplace que localement, les feuilles qui émergent après l’application ne sont pas protégées. Cependant, il n’est pas lessivé par la pluie une fois pénétré dans la plante.

à propos de l'auteur

Éditeur et rédacteur en chef

Yvon Therien

Yvon Thérien est agronome et éditeur et rédacteur en chef au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires