Premières graines (R5)

Le stade reproductif des premières graines (R5) est caractérisé par la présence d’une graine de 3 mm dans une gousse sur un des quatre nœuds les plus hauts.

Le remplissage des graines durant cette période exige de grandes quantités d’eau et de nutriments. Le plant de soya redistribue les nutriments stockés, la moitié des éléments N, P et K nécessaires provenant des tissus végétaux et l’autre, de la fixation d’azote et de l’absorption de nutriments par les racines.

Au cours de ce stade de croissance, l’accumulation de N dans les feuilles et la fixation de N atteignent un maximum, avant de commencer à chuter à la suite du transfert des nutriments vers les graines.

L’accumulation de matière sèche se poursuit, pour cesser à mi-chemin des stades R5 et R6. Les plants atteignent leur maximum de hauteur, de nombre de nœuds et de surface foliaire vers le milieu de R5.

Le remplissage des graines se poursuit jusque vers R6,5, soit lorsque environ 80 % du poids sec total des graines devrait avoir été atteint. À ce stade, le plant est moins apte à neutraliser les effets d’un stress ou des dommages aux tissus vers.

Une défoliation de 100 % à ce stade peut réduire le potentiel de rendement de 80 %. La perte de potentiel de rendement est généralement due à une diminution du nombre de gousses et du nombre de graines par gousse. La taille des graines peut également être un facteur de réduction du potentiel de rendement, bien que cela ne soit pas aussi fréquent à ce stade.

Prochain stade : grossissement des graines (R6)

Source : Dekalb

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires