Semer en fonction de la taille et la forme des semences de maïs (suite)

Importance du réglage du semoir
Ici, la taille et la forme des semences comptent. Réglez le semoir afin d’obtenir un positionnement précis des semences ainsi que le peuplement voulu. Un semoir correctement réglé pourra mieux séparer et distribuer chaque semence. Un semoir dont les réglages ne correspondent pas à la taille des semences utilisées risque de produire trop de doublets, de triplets ou de manquants, ce qui peut engendrer des pertes de rendement de l’ordre de 190 à 630 kg/ha. Une culture présentant un peuplement inférieur à l’objectif visé risque de ne pas réaliser tout son potentiel de rendement.

Semoirs pneumatiques en général
Selon que le semoir est muni de disques à alvéoles ou de disques plats, des réglages peuvent être apportés à la pression d’aspiration, à la taille des alvéoles et aux dispositifs de séparation qui peuvent influencer l’aptitude au semis. De plus, l’utilisation de talc ou de graphite peut aider à améliorer l’écoulement et la vitesse de chute des semences. Avec des petites semences, prévoyez augmenter la proportion de talc ou de graphite, compte tenu de la plus grande surface de contact qu’elles présentent. L’importance du talc ou du graphite augmente avec les fortes doses de traitement de semences et en conditions humides.

Mélanger le talc ou le graphite uniformément dans la trémie ou le réservoir peut aider à obtenir une couverture complète. Un autre élément à examiner, quel que soit le type de disque utilisé, est la façon dont le disque est réglé par rapport au boîtier du compteur. Régler le disque de sorte qu’il frotte légèrement contre le boîtier peut aider à améliorer la séparation des semences, à réduire les dommages aux semences et à exercer une pression uniforme sur les entraînements.

Semoirs pneumatiques avec disques à alvéoles
Historiquement, les disques à alvéoles étaient offerts de série avec plusieurs modèles de semoir pneumatique. Avec ce type d’équipement, la semence est maintenue en place en partie par l’alvéole et en partie par la pression d’aspiration. Pour améliorer l’aptitude au semis, différents formats d’alvéoles et degrés de pression d’aspiration peuvent être jumelés, en fonction de la taille et de la forme d’une semence.

Utiliser un disque aux alvéoles dont la grosseur est à la limite supérieure de l’intervalle acceptable pour une semence de taille donnée peut augmenter les risques de doublets, même si la pression d’aspiration est à la limite inférieure de l’intervalle acceptable. De plus, utiliser une basse pression d’aspiration accroît les risques d’éjection de la semence hors du disque quand le terrain est raboteux, ce qui multiplie les manquants dans le rang.

Une des techniques préférées est d’utiliser un disque comportant des alvéoles de grosseur à la limite inférieure de l’intervalle acceptable et une pression d’aspiration se situant à la limite supérieure de l’intervalle recommandé. Cette stratégie aide à réduire le nombre de doublets et de manquants.

Semoirs pneumatiques munis de disques plats
L’adoption des disques plats s’est récemment répandue, car cet équipement est moins sensible aux variations de taille et de forme des semences et offre une aptitude au semis plus constante avec moins de réglages de la pression d’aspiration. Le John Deere ProMAX 40 Flat et le système eSet de PrecisionPlanting sont deux exemples de disque plat.

Généralement, une ou deux composantes additionnelles sont requises pour permettre la séparation des semences avec les disques plats. Le disque ProMAX 40 Flat requiert un double éliminateur et un éjecteur. Le système eSet fait appel à un séparateur non réglable. Bien qu’il existe des différences entre les systèmes, les deux réduisent grandement la nécessité de régler la pression d’aspiration selon les variations de taille et de forme des semences.

Lire la suite (semoirs mécaniques et conclusion)

Commentaires