Commercialisation 2016 : un excellent départ!

soya nov 2016. 1 Dollars de gain en 60joursDepuis une quinzaine de jours, le marché est sorti du coma et j’ai pu commencer à fermer des contrats de soya que je roulais déjà depuis trop longtemps à mon goût. C’est fou comme un niveau de CME nous semble trop bas à une certaine période et très bon neuf mois plus tard. J’appelle ça acheter du temps et viens un moment où il faut « casher »!

Il y a toujours des opportunités qui se présentent sur le marché des grains pour qui veut bien les voir. Pendant que le CME agonisait, le dollar canadien a fondu et nous a permis d’avancer des bases très intéressantes pour la récolte 2016. Résultat aujourd’hui : je me prépare à avancer un autre lot de soya pas semé et loin d’être récolté à un prix plus haut que mes meilleures ventes de la récolte 2015. C’est un excellent départ pour ma récolte 2016.

On peut lire plusieurs commentaires et analyses contradictoires par rapport au scénario retenu. J’en tiens compte dans mon plan de commercialisation. Je planifie un scénario A et un plan B. En fait, je ne sais pas jusqu’où le marché ira. Par contre, je sais exactement la marge bénéficiaire que le CME me donne aujourd’hui.

Je garde cette citation en tête : l’incertitude crée le marché. Quand ça passe, je la capture!

 

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Commentaires