Page blanche

J’imagine que je me suis vidé le cerveau en donnant mes deux présentations sur le blé d’hiver lors du Salon de l’agriculture. Ça semble anodin, mais préparer et donner une présentation, ça tire autant de jus qu’une journée dans l’atelier. Une fois terminé, j’ai eu quelques échanges avec certains agriculteurs et intervenants pour finalement entrer à l’intérieur du salon.

Vous me connaissez, ce n’est pas les tracteurs ni les gros équipements qui m’intéressent, mais plutôt certains exposants qu’on a ciblés frérot et moi. Entrer dans le salon à 16 h pendant que plusieurs sortent, ce n’est pas une bonne idée. J’ai dû faire 20 mètres tout près de l’entrée. Parle parle, jase jase et c’était terminé. Une chance que frérot a pu recueillir les précieuses infos pendant que je me faisais aller le mâche patate.

Tellement crevé que je n’ai même pas osé prendre une consommation au 5 à 7 de mon semencier. Par contre, j’en ai profité pour discuter avec certains producteurs élites. Température du sol idéale au semis, conciliation travail-famille, stratégie de vente de nos grains, etc. Je réalise que notre prochaine saison est encore sur une page blanche. Beaucoup de vécu de préparation, d’innovation à faire et tout dépend de ce qu’on décide d’y écrire ou d’y faire. Ce n’est pas les idées ni les projets qui manquent. Je vais tout faire pour que cette prochaine saison aie son histoire bien à elle.

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Articles récents de Paul Caplette

Commentaires